Renault Captur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le monocoque de 60 pieds IMOCA Renault Captur, voir Brit Air (IMOCA).

Renault Captur / Samsung QM3
Image illustrative de l’article Renault Captur
Renault Captur Phase I

Marque Drapeau : France Renault
Drapeau de la Corée du SudRenault Samsung Motors
Années de production Depuis 2013
Phase I : 20132017
Phase II : 2017
Production Fin 2016 : 770 000 exemplaire(s)
Classe Crossover
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Espagne Valladolid[1]
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
0.9 TCe 90
1.2 TCe 120
1.3 TCe 130/150/115

Diesel :
1.5 dCi 90/110/115
Position du moteur Avant
Puissance maximale 90 à 150 ch
Couple maximal 135 à 260 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle à 5 ou 6 rapports ou automatique à 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide De 1101 à 1290 kg
Vitesse maximale 171 à 192[2] km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 8,2 à 13,1[3] s
Consommation mixte 3,7 à 7,4[4] L/100 km
Émission de CO2 95 à 123[5] g/km
Châssis - Carrosserie
Coefficient de traînée 0,31
Dimensions
Longueur 4 122 mm
Largeur 1 778 mm
Hauteur 1 556 mm
Empattement 2 606 mm
Voies  AV/AR 1 684 mm  / 1 684 mm
Volume du coffre De 377 à 1 235 dm3
Chronologie des modèles

La Renault Captur est un crossover qui fait suite au concept-car du même nom développé par Renault. Néanmoins, la Captur de série diffère par de nombreux éléments du « concept-car ».

Elle est également vendue par Renault Samsung Motors sous le nom de QM3.

Concept car[modifier | modifier le code]

Renault Captur concept

Un concept car nommé Renault Captur a été dévoilé par Renault au Salon de Genève 2011. Il a ensuite été montré par Renault Samsung Motors au Motor Show 2012 de Busan.

Modèle de série[modifier | modifier le code]

La version officielle de la Renault Captur a été dévoilée par Renault le . Après le succès mitigé de la Modus, son prédécesseur sur le segment des monospaces compactes[6], le mini crossover Captur se veut plus polyvalent et attractif pour avoir « la position de conduite d’un SUV, l’habitabilité et la modularité d’un monospace et enfin la maniabilité et le plaisir de conduite d’une berline compacte[1] ». Elle reprend clairement la nouvelle signature de Renault avec ce gros logo imposant sur la face avant, que l'on retrouve également sur la Renault Clio IV. Elle en reprend aussi la motorisation ainsi que le châssis.

La commercialisation de la Captur débute le [7].

La Renault Captur se classe troisième des ventes de voitures en France en 2014[8].

En 2015, avec 3,7 % des ventes, la Renault Captur est le quatrième modèle le plus vendu en France[9].

En 2017, la Captur est restylée et dévoilée au Salon de Genève 2017[10] : pour appuyer ses traits sur ceux de la Kaptur, les boucliers adoptent des feux à LED en forme de crochets, les phares et les feux arrière sont entourés par une nouvelle signature lumineuse. Depuis le , le modèle est vendu en Inde[11].

Motorisation[modifier | modifier le code]

La Renault Captur dispose de quatre motorisations, dont deux Diesel, avec des puissances s’étalant de 90 à 120 ch et une consommation variant de 3,4 à 6,7 L/100 km[12].

Moteur Cylindrée
en cm³
Puissance maxi
en ch DIN (kW) à tr/min
Couple maxi
Nm à (tr/min)
Vitesse maxi
en km/h
0 à 100 km/h
en secondes
Consommation
mixte l/100 km
Rejet de CO2
g/km
Essence
0,9 TCe eco2 (H4BT) 898 90 ch 135 à 2 500 171 12.9 4.9 113
1.2 TCe EDC (H5FT) 1 197 120 ch 190 à 2 000 192 10.9 5.5 125
1.3 TCe EDC[13] 1 330[13] 150 ch (110 kW)[13] 250[13] 216 9.2 EDC

8.2 BVM6

5.3[13] 118[13]
Diesel
1.5 DCi
BVM/EDCéco2/EDC (K9K)
1461 90 ch à 4 000 220 à 1 750 171/170/170 13,1/13.5/13.5 3.8/3.9/4.1 95/103/103
1.5 DCi
BVM (K9K)
1461 110 ch à 4 000 260 à 1 750 175 11 3.7 98

En mars 2018, la Captur reçoit deux nouvelles motorisations : 1.3 TCe 130 associé à la boîte de vitesse manuelle et 1.3 TCe 150 avec la boîte robotisée EDC[14].

Boîte de vitesses[modifier | modifier le code]

Renault propose deux boîtes de vitesses :

  • une manuelle à 5 ou 6 rapports en fonction de la motorisation [15] ;
  • Une boîte de vitesses robotisée à double embrayage à 6 rapports[15]. Le tableau de bord indique le mode utilisé (parking (P), marche arrière (R), point mort (N), automatique (D) ou la vitesse sélectionnée (1 à 6) en mode séquentiel). Il faut être en mode parking et appuyer sur le frein à pied pour pouvoir démarrer le moteur ;
    • Un commutateur[N 1] permet de choisir entre le mode « économique » ou « normal » et qui influence le mode de changement des vitesses, les performances et la consommation.

Sécurité[modifier | modifier le code]

La Renault Captur obtient la meilleure note (5 étoiles) au crash test de l'EuroNCAP[16].

Finitions et séries limitées[modifier | modifier le code]

En 2013, trois types de finitions étaient disponibles :

  • Business
  • Zen
  • Intens[17]

En 2014 Renault propose une sérié limitée « Helly Hansen »[18].

En 2015 les séries limitées « Pure » et « Hypnotic » sont proposées, ainsi qu'un nouveau moteur Diesel de 110 ch[19].

En 2016, une nouvelle série spéciale « Wave » voit le jour[20].

En 2017 est lancée la série spéciale « Cool Grey »[21] puis une édition limitée nommée Iridium [22].

En 2018, Renault ajoute la série limitée « S-Edition »[14] (Intens +), comprenant entre autres aide au stationnement, caméra de recul, rétroviseur intérieur électrochrome, sellerie alcantara et cuir, surpiqûres bleues sur les sièges, l’accoudoir et le soufflet de levier de vitesse, système de navigation R-Link, toit panoramique en verre.

Modèles éligibles au bonus écologique en France[modifier | modifier le code]

En France, en juin 2013, les versions éligibles au bonus écologique sont les modèles Energy dCi 90 S&S eco2 (3,7L/100 km - 96 g/km[N 2]), quelle que soit la finition[23].

Module R-Link[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Renault R-Link.

Sur certaines finitions, le module R-Link se présente comme une tablette tactile permettant d’accéder aux différentes fonctions (multimédia, navigation Tomtom, aux réglages de l'autoradio, aux services, etc.[24]. Le système Rlink a rencontré des problèmes de fiabilité qui auraient été résolus en 2015[25].

Modularité[modifier | modifier le code]

Le coffre de la Captur est modulable en rabattant le dossier des sièges arrière (1/3 - 2/3) ou en repliant l'ensemble des deux sièges arrière derrière le dossier des sièges avant. La banquette arrière est coulissante, ce qui permet de moduler la place pour les jambes des passagers arrière et le volume du coffre.

Versions sportives[modifier | modifier le code]

Renault Captur RS
Marque Drapeau : France Renault
Années de production -
Classe Crossover sportif
Moteur et transmission
Moteur(s) 1.6 Turbo 220 ch
Puissance maximale 220 ch
Boîte de vitesses EDC à double embrayage

Renault prévoit de produire une version sportive RS de la Captur[26]. Initialement prévue pour 2014[27], puis pour 2016[28], mais en octobre 2016 la décision de commercialiser ce modèle n'est toujours pas prise[29]

Renault Samsung Motors QM 3[modifier | modifier le code]

La Renault Samsung QM3 au Salon de Seoul 2013

La version vendue par Renault Samsung Motors sous le nom de QM3 diffère peu de la Renault Captur[30].

Renault Kaptur[modifier | modifier le code]

Renault Kaptur
Renault Captur

Appelé aussi Renault Captur
Marque Drapeau : France Renault
Années de production Depuis 2016
Classe Véhicule utilitaire sport
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la Russie Moscou
Drapeau du Brésil Curitiba
Moteur et transmission
Position du moteur Avant
Transmission Traction
Intégrale de Renault Duster
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
Châssis Renault Duster
Dimensions
Longueur 4 330 mm
Largeur 1 778 mm
Hauteur 1 556 mm
Empattement 2 673 mm
Volume du coffre 387 dm3

Le 30 mars 2016, Renault présente un véhicule dénommé Kaptur (avec un K) différent de la Captur européenne. Pour répondre à la nécessité de proposer un véhicule 4x4 en Russie, ce modèle ressemblant à la Captur est basé sur le châssis de la Renault Duster, vendue dans ce pays. Renault a toujours précisé que, pour des raisons de coût et du fait que l'immense majorité des usages ne le nécessitaient pas, le châssis de la Captur n'avait pas été développé pour en proposer une version 4x4 d'où le choix de la base Duster pour la Kaptur[31],[32].

La Renault Kaptur est également produite au Brésil depuis 2017, sous le nom de Captur bien que ce soit le mème modèle que le Kaptur vendu en Russie[33].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. situé à proximité du frein à main
  2. Consommation mixte et émissions de CO2

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Usine de Valladolid Carrosserie-Montage » (consulté le 14 août 2018)
  2. Fiche technique Renault Captur 1.2 TCE 120 INTENS EDC, sur le site caradisiac.com
  3. Moteur et transmission, sur le site leblogauto.com
  4. Consommation Captur (2013), sur le site fiches-auto.fr
  5. Fiches techniques Renault Captur sur le site auto-selection.com
  6. Renault Captur : pour "capturer" plus de clients que le Modus, sur Challenges.fr, consulté le 21 avril 2018
  7. Livraison à partir du 11 avril, sur le site lepoint.fr du 14 mars 2013
  8. TTop 10 des ventes : Clio, 208 et Captur en tête pour 2014, sur le site autonews.fr du 2 janvier 2015, consulté le 14 novembre 2015
  9. A votre avis, quelle a été la voiture la plus vendue en France cette année ??, sur cd-sport.com, consulté le 5 février 2017
  10. Renault Captur restylée (2017) en direct de Genève, sur Auto Plus, (consulté le )
  11. (en)Renault Captur launched in India at INR 9.99 lakhs, sur indianautosblog.com du 6 novembre 2017, consulté le
  12. Consommation - Renault Captur, sur le site larevueautomobile.com
  13. a b c d e et f Fiche technique Renault Captur I (J87) 1.3 TCe 150 ch energy S-Edition EDC, sur largus.fr de mars 2018, consulté le 5 septembre 2018
  14. a et b David Leclercq, « Renault Captur : Une finition sportive et deux TCe de 130 et 150 ch », Le Moniteur automobile,
  15. a et b Moteur et boite de vitesses, sur le site renault.fr
  16. Le nouveau Renault Captur obtient 5 étoiles aux crash-tests de l’organisme Euro NCAP., sur le site autoplus.fr du 29 mai 2013, consulté le 14 novembre 2015
  17. Trois types de finitions, sur le site renault.fr
  18. Renault Captur série limitée Helly Hansen, les commandes sont ouvertes, sur le site renault.com du 29 aout 2014, consulté le 15 novembre 2015
  19. Le Captur gagne aujourd'hui le moteur diesel Energy dCi 110. Et pour fêter l'événement, Renault lui offre aussi une nouvelle série limitée., sur le site autoplus.fr du 13 février 2015, consulté le 15 novembre 2015
  20. Emmanuel Genty, « Prix Renault Captur : les tarifs de la série spéciale Wave », sur largus.fr, (consulté le 23 mai 2017)
  21. Bertrand Bellois, « Renault Captur Cool Grey : un Captur suréquipé pour 2017 », sur largus.fr, (consulté le 23 mai 2017)
  22. Le Renault Captur en série limitée "Iridium", Auto Plus
  23. Versions éligibles au bonus écologique, sur le site renault.fr
  24. R-Link la tablette intégrée et connectée, sur le site renault.fr
  25. Fiabilité Renault Scénic 3 : problème sur le système R-Link, sur le site largus.fr du , consulté le 25 janvier 2016
  26. Le Renault Captur RS semble bien parti
  27. Version RS du Renault Captur : prête pour 2014, sur Caradisiac, 2 avril 2013 (consulté le 14 novembre 2015)
  28. Scoop – Renault Captur RS (2016) : l’insaisissable, sur Auto-Moto (consulté le 14 novembre 2015)
  29. Renault Captur RS : pas aussi simple que cela, sur largus.fr du 20 octobre 2016, consulté le 12 mars 2017
  30. Le petit SUV Samsung QM3, une Renault Captur rebadgée, a reçu le titre de "Voiture du salon de Séoul 2013"., sur le site autojournal.fr
  31. RENAULT va lancer son nouveau cross-over Kaptur en Russie, sur Capital, 16 mars 2016 (consulté le 26 mars 2016)
  32. Mi-Captur, mi-Duster : voici le Kaptur, sur automobile-magazine.fr du 30 mars 2016, consulté le 28 octobre 2017
  33. Renault : une offensive au Brésil, avec trois lancements en 2017, sur caradisiac.com du 3 aout 2016, consulté le 28 octobre 2017

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]