Renaud (Laval)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Renaud (homonymie).

Renaud est une ancienne municipalité du Québec située sur l'île Jésus. Elle s'appelait à l'origine: municipalité de paroisse de Saint-Martin.

Historique[modifier | modifier le code]

Le est constituée la municipalité de paroisse de Saint-Martin. Son premier maire est André-Benjamin Papineau.

Le est constituée la municipalité de Sainte-Dorothée par détachement de celle de la paroisse Saint-Martin.

Le est constituée la municipalité de la ville de Laval-des-Rapides par détachement de celles de Saint-Vincent-de-Paul et Saint-Martin.

Le est constituée la municipalité de L'Abord-à-Plouffe par détachement de celles des paroisses Sainte-Dorothée et Saint-Martin.

En 1916 est constituée de la municipalité de Pont-Viau par détachement de celles de Laval-des-Rapides, Saint-Vincent-de-Paul et Saint-Martin.

En 1923, Saint-Martin compte 2 225 âmes.

Le est constituée la municipalité de la ville de Saint-Martin par détachement de celle de la paroisse Saint-Martin[1].

Le la municipalité de la paroisse de Saint-Martin adopte le nom de Renaud[2],[3]. Renaud connait deux maires : Godefroy Chabot et Émile Demers[4].

Le les municipalités de L'Abord-à-Plouffe, Saint-Martin et Renaud sont regroupées sous le nom de Chomedey[5].

Le quartier[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, le quartier Renaud de la ville de Laval est délimité au nord-ouest par Fabreville, au nord par Sainte-Rose et Vimont, au nord-est par Pont-Viau, au sud-est par la Laval-des-Rapides et au sud-ouest par L'Abord-à-Plouffe et à l'ouest par l'ancienne cité de Saint-Martin[6].

Le quartier est divisé en trois, par la voie ferrée du CP et l'autoroute des Laurentides. On appelle la partie est «Place Renaud» et la partie centrale «Domaine Renaud»[7]. Dans la partie ouest se situe le Carrefour Laval, le troisième plus grand centre commercial du Québec. Dans la partie nord se trouve le nouveau «centre-ville» de Laval: Centropolis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. memoireduquebec.com
  2. laval.ca
  3. Bien qu'il n'y ait pas de certitude, il semble que la ville fut nommée Renaud en l'honneur de Joseph-Olier Renaud (père) (1867-1935), ancien député conservateur de la circonscription électorale de Laval. - Voir: assnat.qc.ca
  4. aervl.com
  5. courrierlaval.com
  6. wikimapia.org
  7. wikimapia.org