Renato Birolli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Renato Birolli
Defaut 2.svg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
MilanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Renato Birolli (né le à Vérone en Vénétie et mort le à Milan) est un peintre italien, militant antifasciste, engagé dans la Résistance pendant la guerre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Renato Birolli est né à Vérone en 1905 au sein d'une famille ouvrière. En 1923, il s'installe à Milan où il forme avec d'autres artistes tels que Renato Guttuso, Giacomo Manzù et Aligi Sassu un groupe avant-gardiste.

En 1937, il adhère au mouvement artistique appelé Corrente.

Dans la même année, il est arrêté par le gouvernement fasciste et dans les années suivantes, il abandonne la peinture pour se consacrer à la propagande communiste et finit par rejoindre la Résistance.

Après la Seconde Guerre mondiale, en 1947, Birolli s'installe à Paris et se remet à peindre. Sous l'influence de Henri Matisse et Pablo Picasso, son style de peinture change rapidement en passant d'abord du post-cubisme puis se positionne à une certaine forme de lyrisme.

Renato Birolli meurt subitement à Milan en 1959, à l'âge de 53 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Gineceo (1941), sovrintendenza gallerie della lombardia, Milan[1].
  • Le reti (1915), Gallerie d'arte moderna, Venise[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Mazzariol

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Giuseppe Mazzariol, in Pittura italiana contemporanea, Istituto italiano d'arti grafiche, Bergame, 1958

Sources[modifier | modifier le code]