Renaissance traditionnelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Renaissance traditionnelle
Image illustrative de l'article Renaissance traditionnelle

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Trimestrielle
Genre Presse spécialisée, maçonnologie
Prix au numéro 30,00
Fondateur René Guilly
Date de fondation 1970

Site web rt.fmtl.fr

Renaissance traditionnelle (typographié Renaissance Traditionnelle par l'éditeur) est une revue française trimestrielle d'études maçonniques et symboliques fondée par René Guilly en 1970. Elle est aujourd'hui dirigée par Roger Dachez, Pierre Mollier et Jacques Léchelle, et est éditée sous l'égide de l'Institut maçonnique de France. Indépendante et sans attache obédientielle, elle n'a qu'un seul but : « susciter et publier des études, apporter des documents qui fassent mieux comprendre et mieux aimer la tradition maçonnique dans sa double dimension historique et spirituelle. »

Historique[modifier | modifier le code]

Dès sa création, elle se situe à la confluence de deux courants de pensée. Quant aux conceptions maçonniques, elle veut prolonger celles de la revue Le Symbolisme (fondée par Oswald Wirth en 1912 et longtemps dirigée par Marius Lepage) tout en souhaitant en renouveler les perspectives. Jean-Pierre Crystal, son premier rédacteur en chef, précisait ainsi dans l'éditorial du numéro 1 :

« Notre revue se veut traditionnelle,[...] perçue comme réalité vivante, à tout moment naissante et renaissante. [...] nous nous garderons toutefois de deux écueils qui ont, à notre avis, gravement dénaturé la recherche traditionnelle depuis plus d’un siècle, un rationalisme agressif et stérilisant d’une part, un occultisme confusionnel tout aussi désastreux d’autre part. »

Sur un autre plan, en matière d'histoire maçonnique, la revue voulait développer en France les méthodes de « l'école authentique » des historiens maçonniques anglais, notamment telles qu'elles avaient été mises en œuvre par la loge de recherche des Quatuor Coronati. Renaissance traditionnelle a produit de nombreux travaux, souvent très novateurs, d’histoire maçonnique, elle a permis d’éclaircir de nombreuses questions en mettant à jour plusieurs textes ignorés ou réputés perdus. En dépit de son apparence académique, elle ne s’est jamais définie comme une « simple » revue d’érudition[1].

Les thèmes abordés par le trimestrielle, les origines de la franc-maçonnerie, le symbolisme, l'histoire des rites écossais, l'alchimie, la maçonnerie au XVIIIe siècle, l'héraldique maçonnique, les courants ésotériques, l'analyse de sceaux anciens, l'illuminisme, les grades chevaleresques, la légende d'Hiram, etc., lui permettent d'être considérée comme une des meilleures revues maçonnique de recherche en langue française[2].

En 2017, Renaissance traditionnelle a publié plus de 186 numéros consacrées à l'histoire et à l'étude des rites et symboles de la franc-maçonnerie.

Rédaction[modifier | modifier le code]

  • Directeur-fondateur : René Désaguliers, directeur de 1970 à 1992[3] (pseudonyme de René Guilly)
  • Directeur : Roger Dachez
  • Rédacteur en chef : Pierre Mollier
  • Secrétaire de rédaction : Paul Paoloni

Contributeurs[modifier | modifier le code]

Colloques[modifier | modifier le code]

Les colloques organisés par Renaissance traditionnelle ont eu depuis 1995 un réel succès au sein de la communauté francophone de « recherche maçonnique »[4].

  • Les grands convents de l'histoire maçonnique, 1995
  • L'histoire et les sources des hauts-grades maçonniques au XVIIIe, 1997
  • De la maçonnerie opérative à la maçonnerie spéculative : filiations et ruptures, 1999
  • Marseille maçonnique, carrefour méditerranéen des lumières du XVIIIe siècle, 18-19 octobre 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Renaissance Traditionnelle - revue d'études maçonniques », sur http://www.philosophe-inconnu.com
  2. Irène Mainguy, « Presse maçonnique française », La Chaîne d'Union, no HS n°5,‎ .
  3. « Revues - Renaissance Traditionnelle », sur http://www.fm-fr.org
  4. Christine Gaudin, Eric Saunier, Franc-maçonnerie et histoire : bilan et perspectives, Rouen, Publications des Universités de Rouen et du Havre, , 382 p. (ISBN 2-87775-342-5, lire en ligne), p.57

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]