Rena Shereshevskaya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rena Cherechevskaïa)
Rena Shereshevskaya
Image dans Infobox.
Rena Shereshevskaya (avril 2012).
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
BakouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Pianiste classique, professeure de musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Victoria Shereshevskaya (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
Maîtres
Lev Vlasenko (en), Yakov FlierVoir et modifier les données sur Wikidata
Élève
Distinction

Rena Shereshevskaya, en russe : Рена Шерешевская (née le à Bakou en URSS) est une pianiste et professeure de piano russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Rena Shereshevskaya est née à Bakou (URSS) et y fait ses études de musique à l’École spéciale pour enfants surdoués (avec Liliane Filatov). À l’âge de 17 ans elle entre au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou qu’elle termine avec le Diplôme d'excellence dans toutes les disciplines (classe de piano de Lev Vlassenko). Elle y poursuit le cycle de perfectionnement qu'elle valide par un doctorat d'enseignement et d'interprétation.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière comme soliste-concertiste mais touchée par une maladie professionnelle de la main, elle se concentre essentiellement sur l’enseignement qu'elle a toujours ressenti comme une véritable vocation. Durant 12 ans, elle enseigne à l’École centrale pour enfants surdoués auprès du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, puis dirige le département du piano à l'Institut pédagogique musical d'État Ippolitov-Ivanov de Moscou.

Après avoir donné des master classes dans le cadre du Festival international de musique de Colmar (France, sous la direction artistique de Vladimir Spivakov) elle fût invitée en 1993 par le Conservatoire à rayonnement départemental de Colmar en qualité de professeure de piano pour l’organisation d’une filière pour les enfants précoces. Par la suite, elle enseignera également au CNSM de Paris, au Conservatoire de Rueil-Malmaison et à l'École normale de musique de Paris où elle enseigne toujours.

Rena Shereshevskaya donne des master classes partout dans le monde (France, États-Unis, Canada, Russie, Italie, Monaco, Allemagne, Chine, Suède, Suisse), elle est souvent invitée dans les jurys de différents concours internationaux en tant que membre ou présidente. Ses élèves se produisent dans les salles les plus prestigieuses à travers les quatre continents (Carnegie Hall de New York, Théâtre des Champs-Élysées, Salle Gaveau, Philharmonie de Paris, Grande salle du Conservatoire de Moscou, Théâtre Marinsky de Saint-Pétersbourg à l'Institut pédagogique musical d'État Ippolitov-Ivanov...).  

Elle a formé de nombreux lauréats de grands concours internationaux, parmi lesquels Alexandre Kantorow1er Prix et Grand Prix au 16e Concours international Tchaïkovski (Moscou, 2019)[1],[2],[3], Lucas Debargue4e Prix et Prix spécial de la Critique musicale de Moscou au 15e Concours international Tchaïkovski (Moscou, 2015)[4],[5], Rémi Geniet2e Prix au Concours international Reine Elisabeth (Bruxelles, 2013)[6], Dmitry Sin – lauréat au Concours international Reine Elisabeth (Bruxelles, 2021)[7], Julian Trevelyan2e Prix, Prix pour la meilleure interprétation du concerto de Mozart et Prix du public au Concours International Geza Anda (Zurich, 2021)[8], Maroussia Gentet1er Prix et tous les prix spéciaux au 13e Concours international de piano d'Orléans (Orléans, 2018)[9], Aleksandr Kliouchko, Marcel Tadokoro, Slava Gerchovitch et beaucoup d'autres. Son premier lauréat remonte à 1989, quand Alexandre Slobodjanik Jr. son élève à l'École centrale pour enfants surdoués de Moscou est devenu le plus jeune gagnant de «The Young Concert Artists International Auditions» à New York.

Elle a publié plusieurs articles sur les questions de la pédagogie musicale pour divers magazines français et internationaux. Elle a été l’invitée d'Olivier Bellamy dans son émission « Passion Classique » sur Radio Classique[10] ou encore de Gaëlle Le Gallic dans son émission «Génération jeunes interprètes» sur Radio France[11].

En 2018 à l’initiative de son directeur artistique René Martin, le Festival de La Roque-d'Anthéron lui dédie une journée entière « Hommage à Rena Shereshevskaya » avec 4 récitals de ses élèves et sa master classe[12]. Suite au grand succès de cette journée auprès du public, elle a été reconduite en 2019 et programmée à nouveau pour 2020 (reportée en raison de la pandémie). En 2019, le festival « Les Amateurs virtuoses ! » l’a choisi comme marraine de son festival.

En parallèle de son intense activité pédagogique, Rena Shereshevskaya se produit en musique de chambre au côté de musiciens de renommée internationale. Elle forme un duo avec sa fille, Victoria Shereshevskaya (mezzo-soprano) avec qui elles se produisent en Europe et en Russie. Elle est la conceptrice et directrice artistique du Festival « Dynasties et Familles artistiques ».

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Lauréate du Prix international Ippolitov-Ivanov dans le domaine de la pédagogie musicale « pour sa contribution exceptionnelle au développement de la culture musicale mondiale » (Russie)
  • Professeure honoraire de l’Institut supérieur musical et pédagogique Ippolitov-Ivanov de Moscou[13],[14].

Décoration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L’exploit d’Alexandre Kantorow, premier Français à remporter le concours Tchaïkovski », sur LEFIGARO (consulté le )
  2. Paris Match, « Alexandre Kantorow, le tsar français du piano », sur parismatch.com (consulté le )
  3. « Alexandre Kantorow won the Grand Prix of the Tchaikovsky Competition with this concerto » (consulté le )
  4. « Lucas Debargue, prodige singulier », sur LEFIGARO (consulté le )
  5. « #TCH15 - Winners Concert I: Lucas Debargue » (consulté le )
  6. « Rémi Geniet : biographie, actualités et musique à écouter », sur France Musique (consulté le )
  7. « Portrait de Dmitry Sin, 6e lauréat du Concours Reine Elisabeth 2021 piano », sur RTBF Culture, (consulté le )
  8. « Concours Géza Anda | 15th edition | FINAL | Julian TREVELYAN » (consulté le )
  9. Suzana Kubik, « Portrait de Maroussia Gentet, lauréate du 13e Concours international de piano d'Orléans », sur France Musique, (consulté le )
  10. « Rena Shereshevskaya, le piano en héritage », sur Radio Classique, (consulté le )
  11. « Génération jeunes interprètes : podcast et replay sur France Musique », sur France Musique (consulté le )
  12. « Au festival de La Roque-d'Anthéron, les masters class de Rena Shereshevskaya affichent complets », sur LExpress.fr, (consulté le )
  13. « Rena Shereshevskaya, impératrice du piano », sur LEFIGARO (consulté le )
  14. Rémi Bétermier, « Un cours avec Rena Shereshevskaya », sur Pianiste, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :