René Ier de Rohan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

René Ier de Rohan
Titre de noblesse
Vicomte
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Mère
Conjoint
Enfants

René Ier de Rohan, né en 1516 et décédé le à Metz, 18e vicomte de Rohan, vicomte puis prince de Léon, marquis de Blain, comte de Porhoët. Il est le fils de Pierre II de Rohan-Gié (fils du maréchal Pierre Ier de Rohan-Gié) et d'Anne de Rohan elle-même fille du vicomte Jean II de Rohan et de Marie de Bretagne (Fille du Duc François Ier).

Biographie[modifier | modifier le code]

Marguerite, sœur du roi François Ier, eut pour les deux enfants d'Anne de Rohan, décédée en 1529, les soins maternels. Elle maria René, son préféré, avec sa belle-sœur, Isabeau d'Albret, infante de Navarre, fille de Jean III et de Catherine de Foix, souverains de Navarre le  : elle introduisait ainsi le protestantisme dans la famille de Rohan. Les jeunes époux vinrent habiter le château de Blain qui fut le rendez-vous des plus illustres personnages. La reine Marguerite y fit plusieurs séjours. Le roi Henri II y fut reçu par le vicomte en 1551, entouré de toute la noblesse du pays. II y resta dix jours, puis se rendit à Héric et de là à Nantes.

René laissa la réputation d'un vaillant soldat et d'un parfait chevalier. Il fut tué en 1552 dans un combat sur les frontières d'Allemagne.

Descendance[modifier | modifier le code]

De Isabeau d'Albret, il eut cinq enfants :

Armoiries[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
De gueules à neuf macles d'or, posées 3, 3, 3.

Voir aussi[modifier | modifier le code]