René Schneider (général)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
René Schneider
BCN-René Schneider Chereau.jpg
Fonction
Commandant en chef
à partir du
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
SantiagoVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Escuela Militar del Libertador Bernardo O'Higgins (d)
Lycée José-Victorino-Lastarria (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Enfant
René Schneider Arce (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Arme
Grade militaire
signature de René Schneider (général)
Signature

René Schneider Chereau (Concepción, -Santiago, ) est un général chilien. Commandant en chef des Armées lors de l'élection de Salvador Allende, il fut tué lors d'une tentative d'enlèvement menée par des éléments putschistes.

Il est mortellement blessé le , au cours d'une tentative d'enlèvement par un groupe militaire séditieux mené par le général Roberto Viaux, et succombe à ses blessures le 25 octobre. Officier respecté et réputé fidèle au gouvernement, il fut probablement considéré par ses meurtriers comme un obstacle à la réalisation du coup d'État, qui intervint trois ans plus tard[1]. Carlos Prats lui succède.

La CIA et Henry Kissinger (alors conseiller à la sécurité nationale du président des États-Unis Richard Nixon) ont été accusés d'être impliqués dans cet attentat[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Franck Gaudichaud, « De Santiago à Caracas, la main noire de Washington », sur Le Monde diplomatique,
  2. Kornbluh, Peter, The Pinochet file : a declassified dossier on atrocity and accountability [« L'affaire Pinochet : un dossier déclassifié sur les atrocités et la responsabilité (américaine) »], The New Press, 2003, rééd. 2013, 587/624 (ISBN 1-56584-936-1, 978-1-59558-912-5 et 1-59558-912-0, OCLC 868956328, présentation en ligne)
  3. Dinges, John, 1941-, The Condor years : how Pinochet and his allies brought terrorism to three continents [« Les années "condor" : comment Pinochet et ses alliés ont exporté le terrorisme sur trois continents »], New Press, (ISBN 1-56584-977-9, OCLC 58830535, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]