René Rougerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
René Rougerie
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
LorientVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

René Rougerie est un éditeur français de poésie, né à Cussac le , et mort le [1] à Lorient à l'âge de 84 ans[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

René Rougerie crée les éditions Rougerie en 1948 à Mortemart en Haute-Vienne. Il édite alors Les Cantilènes en gelée de Boris Vian, puis d'autres auteurs, à l'époque peu connus : Victor Segalen, René Guy Cadou, Max Jacob, Pierre Reverdy, Roger Vitrac ou encore Robert Giraud et Jacques Arnold[3]. L'écrivain Pierre Gamarra salue en lui « un être de raison et de rigueur, de déraison et de fantaisie. »[4]

René Rougerie a également participé à la fondation de plusieurs revues littéraires[5] :

Il s'est exprimé sur sa conception de l'édition et son combat dans un livre paru en 1985 qui s'intitule La fête des ânes ou la mise à mort du livre[6].

René Rougerie a transmis à son fils Olivier les commandes de l'atelier. Ce dernier poursuit l'édition d'œuvres de poésie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Viguié, René Rougerie une résistance souveraine, Limoges, France, Éditions Le bruit des autres, , 120 p. + 1 DVD (ISBN 978-2-35652-053-1)
  • Laurent Bourdelas, Du pays et de l'exil Un abécédaire de la littérature du Limousin, préface de Pierre Bergounioux, Les Ardents Editeurs, 2008.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir sur lefigaro.fr.
  2. « Décès de René Rougerie » sur letelegramme.com, mars 2010.
  3. Olivier Bailly, « René Rougerie, éditeur insoumis », blog Le Copain de Doisneau (consacré à Robert Giraud), 21 août 2008, consulté le 6 février 2014.
  4. Pierre Gamarra : "Pour saluer un alchimiste discret", revue Plein Chant (numéro spécial en hommage à René Rougerie) 53-54, 1993, p.76.
  5. Le Monde du 25 juillet 2008.
  6. http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/rene-rougerie-editeur-insoumis-43507

Voir aussi[modifier | modifier le code]