René Pons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pons.
René Pons
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

René Pons, né le à Castelnau-le-Lez, est un écrivain, romancier, traducteur et poète français.

Biographie[modifier | modifier le code]

René Pons a écrit plus d’une trentaine d’ouvrages et a participé à de nombreux livres d'artistes. Peu connu du grand public, il vit actuellement à Nîmes, dans le Gard, où il a enseigné à l'école des beaux-arts.

Il était professeur de français au lycée technique Louis Pasteur d'Hénin-Liétard (aujourd'hui Hénin-Beaumont) pendant l'année scolaire 1964 - 1965.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1962 : L'Après-midi, Gallimard
  • 1964 : Couleur de cendre, Gallimard (prix du roman populiste)
  • 1965 : Une journée pleine, Gallimard
  • 1966 : Le Feu central, Gallimard
  • 1970 : Pierre d'ombre, Fata Morgana
  • 1972 : La Baleine blanche, Gallimard
  • 1983 : Au jardin des délices, Actes Sud
  • 1984 : Et peut-être suffit-il de, Actes Sud
  • 1985 : Le Chevalier immobile, Actes Sud
  • 1987 : Le Roi des chiens, Le Castor astral
  • 1988 : Kurna, photos Jean-Philippe Reverdot, Marval
  • 1989 : Quelques réflexions sur Paris, photos Denise Colomb, Marval
  • 1990 :
    • Territoires supposés, photos Jean-Philippe Reverdot, Marval
    • La Mort de Woyzeck, Cadex Éditions
  • 1991 : Carnets du vide, éditions Jacques Brémond
  • 1992 : Lônes, photos Jacqueline Salmon, Marval
  • 1994 : Fragments d'un désastre, Cadex Éditions
  • 1995 : L'Homme séparé, Actes Sud
  • 1996 :
    • Carnets du souterrain, Paroles d'Aube
    • Seigneur, délivrez-nous du Pape, éditions Encre et lumière
  • 1997 :
    • Cheminement vers le rien, Cadex Éditions
    • Fin des terres, éditions Jacques Brémond
  • 1999 : Lettres à des morts plus vivants que les vivants, Paroles d’Aube
  • 2000 :
    • Carnets du graphomane, Cadex Éditions
    • Petit Dictionnaire subjectif, Le bruit des autres
  • 2001 : Janus, Le bruit des autres
  • 2002 :
    • La Véritable Mort de Don Juan, Le bruit des autres
    • Entours, L'art et maintenant
    • Le Bruissement des mots, Cadex Éditions
  • 2003 : Abécédaire jardinier, éditions Alain Benoit
  • 2004 :
    • Montpellier atlantide, Éditions du Laquet
    • La Ville, Éditions de L’Amourier
  • 2006 :
    • Un enfer bien calculé, Encre et lumière
    • Histoire de Marek, Le bruit des autres
    • Infini, création José San Martin et Claire Amossé
  • 2007 :
    • Connivences secrètes, éditions Tipaza
    • La Maison d'argile, Le bruit des autres
  • 2008 : Une forêt de signes, Le bruit des autres
  • 2009 : Une Cythère infinie, Méridianes
  • 2010 :
    • Carnet des poussières, L'Amourier
    • Paysages inexistants, éditions Rhubarbe
  • 2012 :
    • La Montagne, éditions Rhubarbe
    • L'Exilé, Le bruit des autres
    • Une question noire, éditions Atelier Baie
  • 2013 :
    • Nocturnal, Rhubarbe
  • 2015
    • Personne, L'Amourier
    • Non retour, éditions Alain Benoit
  • 2017
    • Carnet du désert, Rhubarbe

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Serge Velay (dir.), Michel Boissard et Catherine Bernié-Boissard, Petit dictionnaire des écrivains du Gard, Nîmes, Alcide, , 255 p. (présentation en ligne), p. 198-199-200

Liens externes[modifier | modifier le code]