René Nicolas Monnier, dit Le Monnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monnier.
René Nicolas Monnier dit Le Monnier
Image illustrative de l'article René Nicolas Monnier, dit Le Monnier

Naissance
Fresnay (Sarthe)
Décès (à 78 ans)
Toulouse (Haute-Garonne)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de division
Années de service 1758-1798

René Nicolas Monnier dit Le Monnier, né le à Fresnay, mort le à Toulouse (Haute-Garonne), est un général de division de la Révolution française.

États de service[modifier | modifier le code]

Il entre en service le 26 décembre 1758, comme simple soldat, et il parvient au grade de capitaine le 11 mai 1789.

Le 15 septembre 1791, il est affecté au 82e régiment d’infanterie, et il sert à l’armée du Rhin en 1792 et 1793.

Il est promu général de brigade le 5 octobre 1793, à l’armée de la Moselle et il est grièvement blessé la 26 octobre suivant lors d’une escarmouche à Wantzenau. Il est nommé général de division le 28 janvier 1794, puis il se rend à Luxeuil pour soigner sa blessure. Le 24 octobre 1795, il rejoint l’hôtel des Invalides, et il est admis à la retraite le 14 avril 1798.

Il meurt le 15 septembre 1819, à Toulouse.

Sources[modifier | modifier le code]