René Mornex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Mornex
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (90 ans)
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

René Mornex né le à Lyon, est un médecin, universitaire français, et professeur émérite de classe exceptionnelle. Il est doyen honoraire de la faculté de médecine de Lyon et pionnier de l'endocrinologie, plus particulièrement de la neuroendocrinologie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Marius Mornex, industriel et de Germaine Mornex née Girier. Sorti du Lycée Ampère de Lyon, il effectue ses études supérieures de médecine dans cette même ville. Il se marie le à Michelle Petrequin avec qui, il aura un enfant Jean-François, lui aussi médecin.

Activité[modifier | modifier le code]

Il devient professeur agrégé de médecine en 1961 et médecin des hôpitaux en 1962. En 1967, il devient médecin chef du service d'endocrinologie à l'hôpital de l'Antiquaille puis à l'hopital Edouard Herriot à Lyon. Dès 1969, il est professeur à titre personnel à l'université.

Décorations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Mornex, Initiation à la médecine, Elsevier (ed.Scientifiq.), (ISBN 2704614210 et 978-2704614219).
  • René Mornex, Album de famille : Souvenirs de quelques décennies de vie hospitalière 1923-1983, Éditions Stéphane Bachès, (ISBN 2951668090 et 978-2951668096)
  • René Mornex, Bernard Ducouret, Olivier Faure, L'Antiquaille de Lyon - Histoire d'un hôpital, Lieux Dits, (ISBN 2-914528-06-X et 9782914528061).
  • Alain Bouchet, Danielle Gimenez, René Mornex, Les Hospices Civils de Lyon, Elah, (ISBN 2-84147-131-4).