René Maheu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

René Gabriel Eugène Maheu, né le [1] à Saint-Gaudens[2] et mort le à Paris, est un professeur de philosophie et haut fonctionnaire français, qui fut l'ami de Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir.

Biographie[modifier | modifier le code]

Normalien (promotion L1925), attaché culturel à Londres entre 1936 et 1939, il enseigna pendant deux ans au Maroc (1940-1942) et occupa un poste de direction au sein de l’agence France-Afrique à Alger avant d’entrer au cabinet du Résident général à Rabat.

Il fut le 6e directeur général de l'UNESCO entre 1961 et 1974. Il est à l'origine de la création du Comité français pour la sauvegarde de Venise[3].

Le château du Verger, à Bourganeuf (département de la Creuse), fut l'un de ses lieux de vacances[réf. nécessaire].

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Il apparaît sous le nom de « André Herbaud » dans les Mémoires d'une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir. C'est lui qui donne à cette dernière le surnom de "Castor".

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il a obtenu une multitude de Doctorat honoris causa :

Publications[modifier | modifier le code]

  • « L'instauration d'un nouvel ordre économique mondial », in Le Courrier de l'UNESCO, novembre 1974, p. 21-24.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]