René Lenoir (1927-2017)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis René Lenoir (1927))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir René Lenoir et Lenoir.
René Lenoir
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur
École nationale d'administration
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Enfant
Autres informations
Parti politique

René Lenoir est un homme politique français centriste né le à Alger et mort le [1].

Il est directeur de l’ENA, secrétaire d’État sous Valéry Giscard d’Estaing puis conseiller politique de Jacques Chirac dans les années 1990.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'ENA (promotion Félix-Éboué, 1952-1954), René Lenoir commence sa carrière au Maroc, dans le contrôle civil[2], où il sensibilise les milieux politiques aux problèmes des exclus de la société[réf. nécessaire]. En 1975, il est à l'origine de la loi d’orientation en faveur des personnes handicapées. Entre 1988 et 1992, il a été directeur de l'ENA. Puis comme conseiller, il intervient dans la création de onze ENA dans le monde (Suède, ...). Il fut conseiller spécial du président Chirac sur les questions sociales.[réf. nécessaire]

En 1977, il fonde avec Olivier Stirn et Lionel Stoléru le Carrefour social-démocrate[3].

Il est le père du philosophe Frédéric Lenoir[4].

Fonction ministérielle[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Exclus : un Français sur dix, Le Seuil, coll. « Points Actuels », 1974.
  • Le Tiers Monde peut se nourrir, Fayard, 1985.
  • Le Cerisier d'Ighil, Fayard, 1991.
  • Quand l'État disjoncte, La Découverte, 1995.
  • Repères pour les hommes d'aujourd'hui, Fayard, 1998.
  • Brèves de couloir : petit bêtisier du langage d'entreprise, Mots et Cie, 2007.
  • Orages désirés, roman, L'Harmattan, 2010.
  • Le Chant du monde est là, Albin Michel, 2017.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès de René Lenoir, haut-fonctionnaire, "avocat des exclus" », sur lepoint.fr, 17 décembre 2017
  2. [1], sur lemonde.fr, 11 juin 1974
  3. [2], sur lemonde.fr, 8 juillet 1977
  4. Benjamin Coste, « Frédéric Lenoir : des Frères de Saint-Jean au « Monde des religions » », sur Famille chrétienne,

Liens internes[modifier | modifier le code]