René Leleu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un sculpteur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un sculpteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leleu.
René Leleu
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

René Leleu, né le à Lille, et mort en 1984 à Paris, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

René Leleu est d'abord élève d'Aimé-Gustave Blaise à l'école des beaux-arts de Lille, en compagnie d'Émile Morlaix, Lucien-Jean-Maurice Fenaux, Gaston Watkin et Gérard Choain. Puis de Paul Landowski et Marcel Gaumont à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Il est lauréat du grand prix de Rome de sculpture en 1939.

René Leleu est l'auteur de l'une des figures en bronze du Mémorial de la France combattante du Mont Valérien à Suresnes. Dix sculptures de bronze léguées de l'artiste sont conservées au palais des beaux-arts de Lille. D'autres œuvres sont conservées au musée Sainte-Croix des Sables-d'Olonne et au musée des beaux-arts de Valenciennes.

Il est membre fondateur du Salon Comparaisons.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Héros mourant, Palais des beaux-arts de Lille.

Liens externes[modifier | modifier le code]