René Kieffer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir René Kieffer (homonymie).

René-Albert Kieffer est un relieur, éditeur et libraire français, né le dans le 3e arrondissement de Paris, ville où il est mort le dans le 7e arrondissement[1].

Parcours[modifier | modifier le code]

Publicité parue en 1914.

René Kieffer a été formé à l'École Estienne[2] puis a commencé sa carrière en tant que relieur sous la houlette de Marius Michel avant de diriger son propre atelier. Il a aussi réalisé des reliures dessinées par Pierre Legrain et destinées au couturier Jacques Doucet. Il reste connu pour ses reliures art-déco[3]. De la reliure, il étend en 1909 ses activités à l'édition[4], qu'il supervise lui-même, recevant l'enseignement d'Auguste Blaizot, Georges Crès et Albert Messein. Il édite surtout des ouvrages d'auteurs classiques dans des éditions de luxe ou demi-luxe très originales pour lesquelles il peut fournir des reliures allant du cartonnage d'éditeur à la reliure d'art.

Son atelier fondé en 1901 à Paris [5] est très actif dans les années 1920-1940. On y croise Joseph Hémard.

Il tenait dans les années 1950-1960 une librairie rue Saint-André-des-Arts, reprise ensuite par sa famille.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (87e division, case no 3178).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris 3e, acte de naissance no 673, année 1876 (avec mention marginale de décès)
  2. Louise-Mirabelle Biheng-Martinon, Voyage au pays des relieurs ou l'évolution du métier du relieur en France au XXe siècle, IV l'art déco et le livre, page 83 [1]
  3. Album des reliures : catalogue de la bibliothèque d'Albert Bélinac, deux reliures de René Kieffer [2] [3]
  4. Le catalogue des éditions René Kieffer comporte 131 éditions illustrées, de 1909 à 1950 (Sanjuan, op. cit., 2002).
  5. Henri Le Soudier, Comité français des expositions à l'étranger (Paris) 1906 p. 117

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :