René Ferracci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Ferracci
René ferracci.jpg

René Ferracci, travaillant sur l'affiche du film Le Chaud Lapin.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
Nationalité
Activité
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferracci.

René Ferracci, né le à Paris et mort le , est un directeur artistique et affichiste français. Il obtint le César d'honneur en 1986 à titre posthume[1] : il est, avec Clément Hurel, Boris Grinsson, Michel Landi et Jean Mascii, l'un des plus prolifiques créateurs d'affiches de cinéma en France de la deuxième moitié du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

René Ferracci suit les cours de René Cottet à l'école Estienne, où il apprend la gravure en taille-douce. En 1949, après son service militaire, il devient chef de publicité à la MGM. Là, il est chargé des pavés presse, qui représentent durant ces années-là une partie importante de la publicité pour le cinéma. Armé de ses porte-plumes et de son encre de Chine, il dessine un grand nombre d'« accroches » pour les journaux les plus populaires de l'époque, à savoir France-Soir ou Paris Presse. Au début des années 1950, il devient le directeur artistique de Filmsonor-Cinédis.

Parmi plus de 3 000 créations, certaines ont marqué les années 1970 par leurs motifs : aura surréaliste pour Le Charme discret de la bourgeoisie de Luis Buñuel , l'élégance pour Providence  d’Alain Resnais, ou la cocarde tricolore pour  La Nuit de Varennes d’Ettore Scola. D'autres affiches encore : Diva de Jean-Jacques Beineix, Le Casanova de Fellini  de Federico Fellini.

Il a revalorisé un genre qui déclinait sous la poussée des maquettistes et le poids économique du cinéma américain, et ouvert la brèche aux illustrateurs et à une nouvelle génération d’affichistes de cinéma que l’on a vu s’épanouir dans les années 1980. C’est le trait d’union entre la tradition et les nouvelles tendances influencées par la bande dessinée et l’illustration de presse[2].

Ses affiches sont recherchées par les collectionneurs[3].

Affiches de films[modifier | modifier le code]

années '50[modifier | modifier le code]

années '60[modifier | modifier le code]

années '70[modifier | modifier le code]

années '80[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Louis Capitaine,Ferracci, affichiste de cinéma, Albin Michel, 1990 - (ISBN 978-2226048738)
  • Ciné-Ressources, catalogue collectif des bibliothèques et archives du cinéma.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Attribution du César, en ligne.
  2. Jean-Louis Capitaine (1990), op. cit.
  3. Extrait d'une vente sur Artnet, en ligne.