René Eespere

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
René Eespere
René Eespere 2013.jpg
René Eespere
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Père
Otto Eespere (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Milda Eespere (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

René Eespere (né le à Tallinn) est un compositeur estonien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1972, il étudie le piano avec Valdur Rootsi à l'école de musique de Tallinn. De 1972 à 1977, il étudie la composition avec Anatoli Garšnek à l'Académie estonienne de musique et de théâtre de Tallinn. De 1977 à 1979, il approfondit ses connaissances au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou avec comme professeurs Aram Khatchatourian et Alekseï Nikolaïev. Depuis 1979, René Eespere enseigne la composition et la théorie de la musique à l'académie de musique estonienne. Il est nommé professeur en 2002[1].

René Eespere a obtenu une large reconnaissance dans les années 1970, à la suite de la présentation au Théâtre de Vanemuine de ses ballets allégoriques Inimene ja öö (1976), Fuuriad (1977) et Kodalased (1978)[1]. Selon Paul Cook, Eespere emploie des procédés romantiques en les actualisant ou en y mêlant des influences de musiques plus anciennes à des endroits appropriés[2]. Le style d'Eespere a des influences de musiques rituelles anciennes, de minimalisme et de musique baroque. Parmi ses œuvres, on trouve des oratorios, de la musique de chambre, des musiques pour enfants, et concertos[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ballets[modifier | modifier le code]

  • "Inimene ja öö" (1977)
  • "Kodanlased"

Œuvres chorales[modifier | modifier le code]

  • "Passiones" (1980/2000)
  • "Müsteerium" (1981)
  • "Mediteerium" (1982/1985)
  • "Lehekülg Sakalamaa kroonikast" (1983)
  • "Kaks jubilatsiooni" (1986)
  • "Glorificatio" (1990)
  • "Festina lente"(1996)
  • "Mater rosae" (2003)
  • "Ristimetsa ilmutus" (2004)

Opéras[modifier | modifier le code]

  • "Gurmaanid" (2002)
  • "Gurmaanid 2" (2005)

Oratorios[modifier | modifier le code]

  • "Vaikuse sümfoonia" (1989)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • René Eespere, Der Morgen der Skulptur par Heiki Maetlik, Urmas Vulp, Jueri Leiten, Tiit Peterson Neeme Punder (2001), Label: Antes Edition
  • René Eespere, Concentus par Tarmo Eespere (1995), Label: Bella Musica Edition
  • René Eespere, New Choral Music from Estonia par Rene Eespere, Ants Uleoja, Kaia Urb and Tiit Kogermann (2000), Chef d'orchestre: Ants Uleoja, (2000), Label: Christophorus
  • René Eespere, Concertatus celatus by Tallinner Kammerorchester (2008) Original Release Date: July 17, 2007, Label: Antes Edition
  • René Eespere, Concerto Ritornello par Andres Mustonen Hortus Musicus (1998), Label: Antes Edition

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]