René Dürrbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
René Dürrbach
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Conjoint
Jacqueline de la Baume Dürrbach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

René Dürrbach est un peintre et sculpteur né à Bar-le-Duc le et mort le à Saint-Rémy-de-Provence.

D'abord ardoisier, il adhère, en 1930, au Mouvement de l'Abondance, de Jacques Duboin.

Pendant la Seconde guerre mondiale, il épouse le 6 juillet 1940 Georgette Thiery a Veynes dans les Hautes Alpes. il rencontre Jean Giono qui l'héberge à Cereste, où naissent ses deux premiers enfants, Vanda et Chrysis.

Après la guerre, il se forme au dessin et à la sculpture dans l'atelier de Marcel Girond.

Il divorce à la suite de la rencontre avec Jacqueline de la Baume, jeune sculpteur, qu'il épouse en 1949. De cette union naîtront 3 enfants, Eloi, Glorvina, et Baltasar.

Il devient ensuite un disciple du peintre Albert Gleizes qui l'a invité avec sa femme dans sa maison de Cavalaire. Il y a commencé son œuvre sculptée. Il s'installe au mas Chabert à Saint-Remy-de-Provence

Il a été l'ami de Patrice Stellest, Fernand Léger, Robert Delaunay et Pablo Picasso.

À la mort d'Albert Gleizes, en 1953, il lui dédia deux bas-reliefs.

René et Jacqueline Dürrbach achetèrent, en 1955, le domaine de Trévallon à Saint-Rémy-de-Provence avant d'y habiter en 1972 et d'y planter de la vigne.

En 1955, il a réalisé les vitraux et les fonts baptismaux de l'église d'Epenoy dans le Doubs. Il reçoit alors la commande des vitraux de la basilique Notre-Dame d'Espérance de Charleville-Mézières. La totalité des vitraux représente une surface de 1000 m² qu'il va réaliser pendant près de vingt-cinq ans. Ils ont été inaugurés en 1979.

Vingt ans après avoir réalisé sa toile "Guernica" Pablo Picasso demanda à Jacqueline et René Dürrbach de la transposer sur une tapisserie. Un exemplaire se trouve dans la salle des délibérations de l’ONU, à New-York.

Liens externes[modifier | modifier le code]