René Charbonneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

René Charbonneau né vers 1643 au Poitou (France) et décédé en 1727 à Ayutthaya (Thailande), est un missionnaire laïc français du XVIIe siècle, membre de la Société des Missions Étrangères de Paris, et missionnaire au Siam. Il fut le premier médecin missionnaire au Siam, arrivé dans le pays en 1677[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

René Charbonneau, originaire du Poitou, est né vers 1643. D'abord frère de la Congrégation de la Mission à Saint-Lazare, il en sort par l'avis de son directeur spirituel pour se présenter aux Missions Étrangères de Paris. Les documents de l'époque le qualifient de chirurgien. Il quitte Paris pour le Siam le 17 janvier 1676, en qualité d'auxiliaire laïque[2].

René Charbonneau travaille comme infirmier à l'hôpital établi en 1669 à Ayutthaya par le missionnaire Pierre Lambert de la Motte, Vicaire Apostolique au Siam, avec le Père Laneau comme médecin-chef. L'hôpital fournissait des soins médicaux à quelque 200 à 300 personnes par jour.

René Charbonneau fournit ensuite ses services à Phra Narai, roi du Siam, d'abord en tant qu'architecte, afin de construit un fort en bois, à la frontière avec le pays de Pégou [3] puis en 1681 ou 1682, le roi Narai, qui cherche à réduire la domination néerlandaise et anglaise, le nomme gouverneur de l'île de Phuket, un poste qu'il occupe jusqu'en 1685[4]. Phuket était déjà très apprécié à l'époque pour sa production d'étain. Charbonneau reçoit l'ordre du roi Phra Narai de permettre aux navires de toutes les nations de commercer librement à Phuket[5]. En 1686, Charbonneau est remplacé à ce poste par le sieur de Billy, l'ancien maître d'hôtel de l'ambassadeur français au Siam, le chevalier de Chaumont[6].

Insatisfait par cette fonction, il retourne auprès des pères missionnaires auxquels il continue de rendre service, et lors de la persécution de 1688-1689, il prend soin des orphelinats de garçons et de filles. René Charbonneau meurt à Ayutthaya en 1727, à l'âge de 84 ans[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Journal of the Siam Society - Thailand - v.1-2 1904-1905, p.147
  2. a et b René Charbonneau, Notice biographique, Service des Archives des Missions Etrangères de Paris. Consulté le 31-08-2012.
  3. (en) George Sale, A Universal history, from the earliest account of time. Compiled from original authors; and illustrated with maps, cuts, notes, &c. With a general index to the whole., p.280)
  4. (en) Abu Thalib, New Terrains in Southeast Asion History, p.294
  5. (en) Abu Thalib, New Terrains in Southeast Asion History, p.294
  6. (en) Michael Smithies (2002), Three Military Accounts of the 1688 "Revolution" in Siam, Itineria Asiatica, Orchid Press, Bangkok, ISBN 974-524-005-2, p.50

Articles connexes[modifier | modifier le code]