René Camard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un footballeur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

René Camard
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom René Baptiste Camard
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Paris
Décès (à 28 ans)
Lieu Carnoy
Poste Attaquant
Parcours amateur
Saisons Club
19031906 Drapeau : France Red Star
19071914 Drapeau : France AS Française
0 Drapeau : France Le Havre AC
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1907 Drapeau : France France 1 (0)
1 Matchs de championnat uniquement.
2 Matchs officiels.

René Baptiste Camard est un footballeur français né le à Paris 7e[1],[2] et sélectionné une fois en équipe de France de football contre la Belgique en avril 1907[3] (victoire de la France 2 à 1). À cette occasion, il aide l'avant-centre André François à marquer le but de la victoire en poussant le gardien belge Robert Hustin dans ses buts[4].

Finaliste du championnat de France de football USFSA 1912 et capitaine de l'AS Française[5], il évolue durant sa carrière footballistique au poste d'ailier.

Sergent du 329e régiment d'infanterie, il est blessé à Guise en août 1914[5] avant d'être tué au combat le 16 mars 1915 lors de la Première Guerre mondiale[6],[7]. La Croix de guerre lui est décernée à titre posthume[5].

Clubs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Page 6, acte de naissance n° 7/208/1887, Archives de l’état civil de Paris en ligne
  2. Fiche de Camard sur footballdatabase.eu
  3. Fiche de Camard sur FFF.fr
  4. Match Belgique - France sur FFF.fr
  5. a, b, c et d Un international de football au 329° RI
  6. Belgique-France (1-2) sur iffhs.de
  7. « Fiche individuelle de René Jean-Baptiste Camard, mort pour la France », sur memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr, Ministère de la Défense,‎ (consulté le 29 novembre 2014)