René Blondelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Blondelle
Image illustrative de l'article René Blondelle
Fonctions
Sénateur de l'Aisne

(15 ans, 8 mois et 6 jours)
Élection
Réélection
Successeur Jacques Moquet
Président de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA)
Prédécesseur Eugène Forget
Successeur Jacques Lepicard
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Pouilly-sur-Serre (Aisne)
Date de décès (à 63 ans)
Lieu de décès Bruxelles (Belgique)
Nationalité Française
Parti politique CNI
Diplômé de Ecole nationale des arts et métiers de Lille
Profession Agriculteur et syndicaliste

René Blondelle, né le 13 juin 1907 à Pouilly-sur-Serre (Aisne)[1] et mort le 25 février 1971[2] à Bruxelles , est un syndicaliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entre en 1924 à l'Ecole nationale des arts et métiers de Lille. Parmi les plus jeunes de sa promotion, il en sort en 1927, au troisième rang sur une centaine d'étudiants[3].

Gros exploitant agricole de l’Aisne[4] il devient syndic régional de ce département de la Corporation paysanne[5]. En 1941, il est nommé au Conseil national pour y représenter le monde agricole.

En mars 1946 il est élu secrétaire général de la FNSEA[6]. De 1949 à 1954 il est président de la FNSEA[7]

En avril 1952, il devient Président de l'Assemblée permanente des présidents des Chambres d'agriculture.

Il est membre du Conseil économique de mars 1954 à juin 1955, et du Conseil de la République, de juin 1955 à 1959. De 1959 à février 1971, il est sénateur de l'Aisne[8], inscrit au Centre républicain d’action rurale et sociale[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]