René-François Régnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

René-François Régnier
Image illustrative de l’article René-François Régnier
Priant du cardinal Régnier en l'église métropolitaine de Cambrai.
Biographie
Naissance
Saint-Quentin-lès-Beaurepaire
Ordination sacerdotale
Décès
Cambrai
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par Pie IX
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de Ss. Trinità al Monte Pincio
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Dernier titre ou fonction Archevêque de Cambrai
Archevêque de Cambrai
Évêque d'Angoulême

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

René-François Régnier (né le à Saint-Quentin-lès-Beaurepaire dans les Pays de la Loire, et mort le à Cambrai) est un cardinal français du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

René-François Régnier est chanoine et vicaire général à Angers. Il est nommé évêque d'Angoulême en 1842 et transféré à l'archidiocèse de Cambrai en 1850. Il pose la première pierre de l'église Saint-Martin d'Aniche en 1857. Il participe au concile de Vatican I en 1869-1870. Le pape Pie IX le crée cardinal au consistoire du . Le cardinal Régnier participe au conclave de 1878, à l'issue duquel Léon XIII est élu.

Sources[modifier | modifier le code]