Remue.net

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Remue.net
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Revue de création, de critique, de médiation de la littérature contemporaine
Zone d’influence France et pays francophones
Fondation
Fondation 2000
Fondateur François Bon
Identité
Siège Paris
Président Matthieu Guérin
Secrétaire Chantal Anglade
Trésorier Mélanie Guérin
Site web Remue.net

Remue.net est une revue de littérature contemporaine en ligne, créée en 2000[1],[2], 2001 sous sa forme actuelle et collective[3] (2007 pour la charte actuelle), précédemment conçue par François Bon, dès 1999, sur son site personnel. La revue est aujourd'hui considérée comme étant un "nœud central" de la création littéraire en ligne[4], occupe une place "originale" dans le monde des revues, de par sa construction collective en ligne[5],[6], par les outils numériques, et l'ouverture sur la création en ligne (veille littéraire des blogs)[7].

Le comité de rédaction en 2016, se compose de :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://remue.net/spip.php?rubrique94.
  2. https://www.tierslivre.net/spip/spip.php?article2397.
  3. « Pour François Bon, écrire n'est plus «tourner le dos au monde». », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 19 décembre 2016)
  4. Valérie Beaudouin, « Trajectoires et réseau des écrivains sur le Web », Réseaux, no 175,‎ , p. 107–144 (ISSN 0751-7971, lire en ligne, consulté le 14 décembre 2016)
  5. Bonnet, Gilles., Pour une poétique numérique : littérature et Internet (ISBN 9782705694975 et 2705694978, OCLC 1020075607, lire en ligne)
  6. Marcello Vitali-Rosati, « Les revues littéraires en ligne : entre éditorialisation et réseaux d’intelligences », Études françaises, vol. 50, no 3,‎ , p. 83–104 (ISSN 0014-2085 et 1492-1405, DOI https://doi.org/10.7202/1027191ar, lire en ligne, consulté le 27 mars 2019)
  7. Yun-Sun LIUMET, « remue.net, littérature d'abord », Colloque de Cerisy,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]