Remparts de Saint-Lô

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Remparts de Saint-Lô
FranceNormandieSaintLoRempartsOuest.jpg
Les remparts vus de l'ouest.
Présentation
Type
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de la Manche
voir sur la carte de la Manche
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Les remparts de Saint-Lô sont un ouvrage défensif situé autour du centre-ville de Saint-Lô, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'ensemble est situé sur la commune de Saint-Lô, dans le département français de la Manche. Les remparts dominent la vallée de la Vire à l'ouest et les vallons de deux de ses affluents au nord et au sud (la Dollée et le Torteron). Ils entourent le quartier de l'« Enclos ».

Historique[modifier | modifier le code]

On attribue à Charlemagne la construction des premières fortifications, auxquelles se seraient heurtés les Vikings avant de finalement massacrer les habitants[1]. De nouveaux remparts en bois sont édifiés au XIe siècle, progressivement remplacés par de solides murailles en pierre. Une citadelle est édifiée en 1574 par Jacques II de Matignon, dont il reste la tour des Beaux-Regards et la tour de la Poudrière[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Les vestiges sont inscrits au titre des monuments historiques depuis [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Philippe Bertin et Jean-Paul Viart, Dicocité illustré de Saint-Lô, R&Co, (ISBN 978-2-36389-007-8), p. 156-157
  2. « Vestiges des remparts », notice no PA00110587, base Mérimée, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]