Remparts de Mont-de-Marsan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Remparts de Mont-de-Marsan
MDM rempart 3.JPG
Tour constitutive des remparts
à proximité du Donjon Lacataye
Présentation
Type
Destination initiale
Protection de l'est de la ville
Construction
Hauteur
10 mètres
Propriétaire
Particulier, association, commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte des Landes
voir sur la carte des Landes
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Les remparts de Mont-de-Marsan, préfecture du département français des Landes, datent probablement du XIIe siècle. Ils sont inscrits aux monuments historiques par arrêté du 21 novembre 1942[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

Ces remparts, hauts d'environ dix mètres, sont construits en grand appareil en pierre coquillère provenant des carrières voisines d'Uchacq, matériau de construction de tous les anciens bâtiments de la ville. Ils sont érigés peu après la fondation de Mont-de-Marsan, afin de défendre la partie est de ville, le nord, le sud et l'ouest étant protégés par la Douze et le Midou. Quatre tours barlongues[3] subsistent de nos jours[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées trouvées sur Google Earth
  2. a et b « Inscription des remparts de Mont-de-Marsan », notice no PA00083982, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 22 juillet 2010
  3. C'est-à-dire avec la forme d'un quadrilatère irrégulier, plus long d'un côté de que l'autre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :