Religion au Mexique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le catholicisme est la principale religion au Mexique.

Les données du tableau suivant présentent l'évolution de la proportion de personnes se déclarant d'un groupe religieux[1].

Religion 1990 2000 2010
Catholicisme 89,7 % 88,0 % 82,7 %
Protestantisme 4,9 % 5,2 % 9,7 %
Sans religion 3,2 % 3,5 % 4,6 %
Autres religions 1,5 % 2,4 % 2,5 %

Religions préhispaniques[modifier | modifier le code]

divinité préhispanique

Religion mexica[modifier | modifier le code]

Religion maya[modifier | modifier le code]

Religion purupécha[modifier | modifier le code]

Traditionnellement, considère la religion préhispanique P'urhépecha était de type polythéiste. Bien que Jose Corona Nunez suggère que croyait en un principe créateur se compose d'une partie mâle ou Curicaveri et un partie femelle ou Cuerahuáperi.

[Informations douteuses] [?]Le cosmos de P'urhépecha étaient composés de trois mondes: le monde de l'Cumánchecuaro morts situé sous le terre, le monde des vivants Echerendu situé sur la surface de la terre et le monde des dieux éleveurs Auandarhu situés dans les cieux.

La manifestation la plus importante de Cuerahuáperi était sa fille Xaratanga («déesse de subsistance»), représenté par la nouvelle lune, alors que sa mère se révèle être la lune décroissante (ancien). D'une manière similaire au soleil de l'est est le fils ou la «renaissance» du soleil sont morts dans l'ouest, de sorte Xaratanga (la nouvelle lune) est la rénovation Cuerahuáperi (de lune décroissante).[réf. nécessaire]

Christianisme[modifier | modifier le code]

La religion chrétienne est la principale religion au Mexique, professée par plus de 90% de la population.


Catholicisme[modifier | modifier le code]

Bien que le Mexique soit le deuxième pays avec la plus grande quantité de catholiques dans le monde (après le Brésil), le nombre de fidèles est en déclin. Durant la période coloniale l'Eglise catholique était l'institution la plus puissante et la seule institution religieuse autorisée à la fois au Mexique et dans le reste de l'Amérique latine.[réf. nécessaire]

L'église est séparée de l'Etat depuis 1857.

Aujourd'hui, un peu plus de 80% des Mexicains sont catholiques, bien que 90% sont baptisés. Selon les données de 2008, la moitié de la population se marie à l'église[2].

Protestantisme[modifier | modifier le code]

Églises évangéliques et pentecôtistes[modifier | modifier le code]

Comme dans d'autres pays d'Amérique latine, les églises protestantes (principalement évangéliques) connaissent une forte croissance[3]. La part du protestantisme dans la population totale du Mexique a ainsi doublé entre 1990 et 2010.

Lutheranisme[modifier | modifier le code]

Les Luthériens sont principalement concentrées dans la ville de Mexico, environ 4.000 croyants sont estimés à travers le pays, avoir une congrégation de plus de cent ans d'existence dans le pays[4].

Anglicanisme[modifier | modifier le code]

Presbiteriens[modifier | modifier le code]

L'Église presbytérienne nationale a 2,5 millions de membres à travers la république. Presbytérianisme est le confession protestants plus réformé et pratiquée par les évangéliques du Mexique.[réf. nécessaire]

Anabaptistes[modifier | modifier le code]

Orthodoxie[modifier | modifier le code]

Islam[modifier | modifier le code]

Judaïsme[modifier | modifier le code]

Selon le recensement national par l'INEGI, 2010, il ya maintenant plus de 67.000 Juifs mexicains, dont 83% vivent dans la zone métropolitaine de Mexique, l'État de Mexique est l'état avec la plus grande population de croyants juifs surperformant le District fédéral. Au cours du XXe siècle, les Juifs sépharades arrivés au Mexique, provenients de Syrie, et certains d'Europe orientale, plus de 10.000 Juifs ashkénazes de Pologne, l'Union soviétique, Allemagne, Italie, la République tchèque et la Slovaquie, la Turquie, etc.

En Septembre 2001, été estimé que la population juive était 50 700 personnes, dont 90 pour cent se trouvaient dans le District fédéral et les régions avoisinantes, avec 28 synagogues. Les 10 pour cent restants (environ 5.000 Juifs) sont dispersés dans de petites communautés à Huixquilucan et Naucalpan.

Bouddhisme[modifier | modifier le code]

Buouddhistes en Ville de Mexico.

Il existe environ 108 000 bouddhistes au Mexique et une des six Tibet House du monde se trouve à Mexico. Elle est utilisée par le dalaï-lama et les autres dirigeants du bouddhisme tibétain pour conserver et partager la culture et la spiritualité tibétaine. Alejandro Jodorowsky a déclaré avoir découvert le zen dans les années 1960 au Mexique[5],[6]. Il existe également deux institutions du bouddhisme theravada, le Monastère bouddhiste Theravada et la Maison de méditation Vipassana[7], ainis qu'au moins 30 groupes bouddhiques[8].

Autres croyances[modifier | modifier le code]

Athéisme[modifier | modifier le code]

La grande majorité de la société mexicaine est religieux, alors les athées sont un petit pourcentage.

Toutefois, les gens ont la liberté de religion et d'expression, la majorité des institutions et des écoles sont laïques, la religion est pas très important dans la vie quotidienne du Mexique, mais aux activités religieuses montre une grande importance.[pas clair]

Dans la ville de Mexico ya des organisations athées, agnostiques, Libre-pensée et humanistes laïques. Selon le recensement de 2000, Mexique a eu 3 millions d'athées[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]