Relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne
Drapeau du Royaume-Uni
Drapeau de l’Union européenne
Royaume-Uni et Union européenne
Royaume-Uni Union européenne

Les relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne sont, depuis le , des relations horizontales entre un État souverain et une organisation supranationale dont il était auparavant membre. Ces relations reposent, durant les onze premiers mois suivant le retrait officiel de l'Union européenne, sur l'accord de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne, qui définit une période de transition expirant le . À partir du 1er janvier 2021, les relations commerciales sont définies par un accord de libre-échange appelé « accord de commerce et de coopération ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Période antérieure à l'adhésion à la CEE[modifier | modifier le code]

Période où le Royaume-Uni est membre de la CEE puis de l'UE[modifier | modifier le code]

Période de transition suite au retrait de l'UE (2020)[modifier | modifier le code]

Au lendemain de l'entrée en vigueur de l'accord de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne au , le Royaume-Uni devient un pays tiers vis-à-vis de l'UE. Une période de transition débute, pendant laquelle le Royaume-Uni continue d'appliquer le droit européen, de contribuer au budget communautaire, d'être membre du marché intérieur et de bénéficier des mêmes avantages que les autres États membres ; cependant, il n'est plus représenté au sein des institutions européennes et n'a plus la possibilité de donner son avis. La période de transition peut être prolongée une fois d'une période maximale d'un ou deux ans, si les deux parties en conviennent avant le [1].

Durant cette période, les institutions européennes reconduisent le mandat de Michel Barnier et de son équipe (qui étaient chargés précédemment d'organiser les négociations relatives à la sortie du Royaume-Uni de l'UE pour le compte de la Commission européenne) afin de mener les différentes sessions de négociations sur l'avenir des relations des deux entités. Celles-ci ont été définies dans les grandes lignes dans la déclaration politique adoptée par les deux parties en et doivent faire l'objet d'adaptations et d'accords les différents chapitres évoqués (commerce, finance, pêche, transports, sécurité, droits des citoyens, etc.)[2].

Relations à partir de janvier 2021[modifier | modifier le code]

À partir du 1er janvier 2021, les relations économiques sont définies par un accord de libre-échange appelé « accord de commerce et de coopération » qui voit le Royaume-Uni quitter l'Espace économique européen, le marché intérieur et l'union douanière de l'Union européenne[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Négociations entre l'UE et le Royaume-Uni sur les relations futures », Secrétariat général du Conseil européen (consulté le 12 mai 2020).
  2. « Brexit : l'accord de retrait et la déclaration politique négociés par Theresa May », Vie-publique.fr (consulté le 12 mai 2020).
  3. Le Point magazine, « Brexit : le Royaume-Uni ouvre une nouvelle page de son histoire », sur Le Point, (consulté le 1er janvier 2021)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]