Relations entre la France et le Gabon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Relations entre la France et le Gabon
Drapeau de la France
Drapeau du Gabon
France et Gabon
France Gabon

Les relations entre la France et le Gabon désignent les relations diplomatiques bilatérales s'exerçant entre la République française, d'une part, et la République gabonaise de l'autre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Période contemporaine[modifier | modifier le code]

Sur le plan politique[modifier | modifier le code]

À la mort d'Omar Bongo en 2009, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy furent les seuls chefs d’État de l'Occident à se rendre à ses funérailles.

Sur le plan économique[modifier | modifier le code]

La France est le premier fournisseur du Gabon avec une part de marché[Lequel ?][pas clair] de 25%[1]. Du Gabon, la France importe principalement des matières premières (pétrole, minerais, bois)[2].

Le Gabon fait partie du bloc monétaire franc CFA, bloc bénéficiant d'une garantie du Trésor français.

La France soutient un programme de développement durable du Gabon, appelé « Gabon vert »[2]. A ce titre, la France a annulé des dettes gabonaises[réf. souhaitée].

Sur le plan militaire[modifier | modifier le code]

Les éléments français du Gabon assurent la présence française au Gabon et coopèrent avec l'ensemble des pays de la CEEAC.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Françafrique

Sources[modifier | modifier le code]

  1. « Gabon », sur www.tresor.economie.gouv.fr (consulté le 22 octobre 2018)
  2. a et b Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, « Relations bilatérales », sur France Diplomatie : : Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (consulté le 22 octobre 2018)