Relations entre l'Azerbaïdjan et la Turquie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Relations entre l'Azerbaïdjan et la Turquie
Drapeau de l'Azerbaïdjan
Drapeau de la Turquie
Azerbaïdjan et Turquie
     Azerbaïdjan      Turquie
Frontière
Frontière entre l'Azerbaïdjan et la Turquie
  Longueur 9 km

Les relations entre l'Azerbaïdjan et la Turquie ont toujours été très fortes. Les deux États s'étant mutuellement décrits comme « une seule nation, deux États » (en turc : bir millet, iki devlet et en azerbaïdjanais : bir millət, iki dövlət). La Turquie a été le premier État du monde à avoir reconnu l'indépendance de l'Azerbaïdjan à la suite de la dissolution de l'URSS en 1991. Les deux pays entretiennent ainsi une coopération économique et militaire très étroite.

Les deux pays font partie du conseil turcique, organisation internationale regroupant les pays turcophones.

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Les relations diplomatiques entre deux pays ont été établies le 14 janvier 1992. La relation entre l'Azerbaïdjan et la Turquie est multifacette et au niveau stratégique.  

Les réunions trilatérales Turquie-Azerbaïdjan-Géorgie, Turquie-Azerbaïdjan-Iran et Turquie-Azerbaïdjan-Turkménistan sont des mécanismes importants pour la stabilité, la paix et la prospérité régionales. Les réunions trilatérales Turquie-Azerbaïdjan-Géorgie et Turquie-Azerbaïdjan-Turkménistan sont élevées au niveau des présidents[1].

Ambassades et consulats[modifier | modifier le code]

L'ambassade de Turquie est située dans la capitale de l'Azerbaïdjan, à Bakou. Deux consulats généraux de la Turquie sont situés à Nakhchivan et à Ganja. L'Azerbaïdjan est représentée par son ambassade à Ankara et deux consulats généraux à Istanbul et à Kars[1].

Coopération militaire[modifier | modifier le code]

La coopération militaire entre l'Azerbaïdjan et la Turquie a d'abord émergé en 1992, avec un accord signé entre les gouvernements azerbaïdjanais et turc sur l'éducation militaire. Depuis lors, les gouvernements azerbaïdjanais et turc ont étroitement coopéré à la défense et à la sécurité[2]. En juin 2010, la société azerbaïdjanaise Azersimtel a annoncé qu'elle avait conclu un accord avec la Société turque de l'industrie mécanique et chimique pour le lancement d'une installation militaire conjointe[3]. En décembre 2010, les deux pays ont signé la gamme des traités qui s'entendent mutuellement en cas de crise des forces étrangères. Le traité est valable pour 10 ans[4].

Plus de 20 entreprises turques de l'industrie de la défense ont des relations commerciales avec l'Azerbaïdjan[5].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]