Reinhold Würth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Würth.
image illustrant une personnalité image illustrant allemand image illustrant un homme d'affaires
Cet article est une ébauche concernant une personnalité allemande et un homme d'affaires.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Reinhold Würth
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Lieux de travail
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Commandeur de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (d)
Ordre du mérite de Bade-Wurtemberg (en)
Médaille Rudolf Diesel (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Reinhold Würth, né le à Öhringen (Bade-Wurtemberg), est un grand industriel allemand. Il est également l'un des plus importants collectionneurs d'art moderne et contemporain européen dont les œuvres acquises sont exposées dans un ensemble de treize musées privés qu'il a créés et localisés dans dix pays d'Europe, les musées Würth. Le quatorzième sera créé en 2010 près de Sintra, au Portugal. Il a ouvert son premier musée au siège même de sa société, à Künzelsau, au sud-ouest de l'Allemagne, en 1991.

Il est fondateur et patron du Groupe Würth, premier distributeur mondial en produits de fixation professionnelle. Homme d'affaires à la tête aujourd'hui de 62 000 salariés, il a commencé en tant que simple quincaillier. Il avait à l'époque seulement deux employés. Il est le créateur d'un musée d'art moderne à Schwäbisch Hall, mais aussi du Musée Würth, à Erstein.

Selon le magazine allemand Der Spiegel, Reinhold Würth a pris possession de son nouveau yacht de 100 millions de dollars l'année même où il a ordonné une baisse de salaire de ses employés de -5 % (sources vérifiables). Le yacht ayant été payé sur ses deniers personnels bien avant la crise, ceci fut sans impact sur les 8 milliard € de bénéfices de Wurth monde actuellement. Aujourd'hui Wurth France continue ses embauches. Pour 2011 l'entreprise compte employer 600 personnes.

Liens externes[modifier | modifier le code]