Reiko Kuroda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Reiko Kuroda (née le 7 octobre 1947) est une chimiste japonaise dont les principaux travaux de recherche portent sur la chiralité[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'un doctorat en chimie de l'université de Tokyo, Reiko Kuroda travaille pour le King's College de Londres avant d'être nommée professeur au département des sciences de la vie de l’École des hautes études des arts et des sciences de l'université de Tokyo[3]. Elle est actuellement rattachée à l'université des sciences de Tokyo.

De 2008 à 2011, elle a été vice-présidente du Conseil international pour la science[4].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Université de Tokyo, « Biographie de Reiko Kuroda », sur http://kyodo-sankaku.u-tokyo.ac.jp (consulté le 11 février 2014)
  2. Femme-ingenieure.fr, « 15e prix l'Oréal-Unesco pour les femmes et la science », sur http://www.femme-ingenieure.fr,‎ 3 avril 2013 (consulté le 11 février 2014)
  3. (en) Cambridge Crystallographic Data Centre, « Biographie de Reiko Kuroda », sur http://www.ccdc.cam.ac.uk (consulté le 11 février 2014)
  4. (en) ICHARM, « Prof. Reiko Kuroda, Vice-President of the ICSU (International Council for Science) visited ICHARM/PWRI. », sur http://www.icharm.pwri.go.jp,‎ 2 avril 2009
  5. Fondation L'Oréal, « Les prix L'Oréal-UNESCO 2013 », sur http://www.loreal.fr,‎ 2013 (consulté le 11 février 2014)
  6. (sv) École polytechnique Chalmers, « Biographie de Reiko Kuroda », sur http://www.chalmers.se,‎ 14 octobre 2010 (consulté le 11 février 2014)
  7. (en) The Japan Times, « U.N. science board taps chemist Kuroda », sur http://www.japantimes.co.jp,‎ 21 octobre 2013 (consulté le 11 février 2014)
  8. (en) World Science Forum, « Biographie de Reiko Kuroda », sur http://www.sciforum.hu (consulté le 11 février 2014)