Reiko Hayama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Reiko Hayama
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (85 ans)
TokyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
早間玲子Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Reiko Hayama, née à Tokyo en 1933, est une architecte japonaise. Diplômée de l'Université nationale de Yokohama et de l'Ecole Spéciale d'Architecture (ESA) de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Tokyo en 1933, Reiko Hayama part jusqu’à Aomori avec un groupe scolaire pour fuir la Seconde Guerre mondiale. Dès la fin de celle-ci, elle vit dans un Tokyo en ruines.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 6 juillet 2001 : Distinction honorifique du Ministère des Affaires étrangères Japonais.
  • 23 janvier 2004 : Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.
  • 13 juillet 2004 : Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d'honneur.
  • 3 novembre 2011: Ordre du Soleil Levant, Rayon d'Or avec Rosette (Japon).

Réalisations principales[modifier | modifier le code]

  • 1976 : Maison du Japon de la Cité Internationale Universitaire de Paris, rénovation de l’extérieur      
  • 1978 : Maison du Japon de la Cité Internationale Universitaire de Paris, réhabilitation de l’intérieur      
  • 1978 : Maison de M. et Mme Dupuis à Chaville
  • 1984 :Canon Bretagne S.A.S. 1re-3e Tranche / 1994 4e Tranche Bretagne
  • 1990 : Yamaha musique France S.A. 2e Tranche Marne-à-Vallée
  • 1990 : Institut Culturel Franco-Japonais de Saint Quentin en Yvelines
  • 1992 : Konica-Minolta Lorraine S.A.S. Vosges
  • 1992 : Hitachi Computer Europe S.A.S. Orléans
  • 1992 : Domaine de Belesbat Neuf / Restauration, Hôtel Réhabilitation Essonne
  • 1992 : Ogura S.A.S. Valencienne
  • 1992 : Akebono Breki S.A.S. Gonesse                   
  • 1992 : Noritsu France S.A. Évry
  • 2000 : Sanden Manufacturing Europe S.A.S. Bretagne             
  • 2001 : Résidence de l’ambassadeur du Japon Paris, réhabilitation     
  • 2012 : Yamagata Toyopet S.A. Japon Yamagata-Shi

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Reiko Hayama, Between the Acts: Legacies from Le Corbusier and Kunio Maekawa » in Journal of Architecture no 15, 2014, p. 62-83

Liens externes[modifier | modifier le code]