Reichsmarschall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Reichsmarschall (maréchal d’Empire ou maréchal impérial) était le plus haut rang dans les forces armées de l'Allemagne nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale, après la fonction de « commandant suprême », occupée par Adolf Hitler.

L'étendard nazi du Reichsmarschall conçu en l'honneur d'Hermann Göring (variante de 1941-1945).

Historique[modifier | modifier le code]

Moyen-Âge[modifier | modifier le code]

Le rang de Reichsmarschall a été créé à l'origine avant le XIIe siècle, au temps du Saint-Empire romain germanique.

Seconde Guerre Mondiale[modifier | modifier le code]

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Hermann Göring fut le seul à détenir le grade de Reichsmarschall, ayant été promu le 19 juillet 1940 par Adolf Hitler. Hitler a élevé Göring au rang de Reichsmarschall pour le distinguer des autres commandants de l'état-major de la Wehrmacht, promus en même temps que Göring. Hitler voulait aussi désigner Göring comme son successeur potentiel à la tête du Troisième Reich. Cependant, le 23 avril 1945, Hitler remet en cause les termes du décret de 1941 - destituant Göring de ses titres et de ses fonctions - et nomme comme successeur le Grossadmiral Karl Dönitz.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Hermann Graml, Hermann Weiß, Wolfgang Benz (dir.): Enzyklopädie des Nationalsozialismus, Deutscher Taschenbuch Verlag, Munich, 2007.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :