Regroupement national pour l'unité de la République

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Regroupement national pour l'unité de la République est un groupe parlementaire constitué en 1958 sous le nom de Formation administrative des élus d'Algérie et du Sahara.

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe prend en 1959 le nom d'Unité de la République puis adopte son titre définitif en 1960.

Le RNUR rassemble les 66 députés de l'Algérie française à l'Assemblée nationale.

Le 3 juillet 1962 marque la fin de mandat des députés des départements algériens. L'Algérie devient indépendante à l'issue du résultat électoral du 1er juillet 1962.

Membres à l'Assemblée nationale[1][modifier | modifier le code]

Peu d'élus algériens étaient membres d'un autre groupe parlementaire : François Lopez (UNR, Oran-Ville), Ali Mallem (UNR, Batna), René Mekki (UNR, Oran-Ville), William Widenlocher (Groupe socialiste, Sétif)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste alphabétique des députés de la Ire législature 1958-1962 (groupe politique, département) à la date du 9 décembre 1958, Site de l'Assemblée nationale, consulté le ; l'orthographe reprise ci-dessous est celle du site officiel de l'Assemblée nationale, qui diffère parfois de celle utilisée pour les articles correspondants sur wikipédia