Reginald Brett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Reginald Brett
Fonctions
Membre du Parlement du Royaume-Uni
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Enfant
Autres informations
Parti politique
Membre de
22e Parlement du Royaume-Uni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Reginald Brett (né le 30 juin 1852 et mort le 22 janvier 1930), 2e vicomte Esher, est un homme politique élu à la Chambre des communes puis membre du Privy Council et historien britannique, fondateur du musée de Londres.

Après ses études au Eton College puis au Trinity College (Cambridge), il entra en politique en 1880 lorsqu'il fut élu député libéral. En 1885, après sa défaite aux élections à Plymouth, il entra dans la haute fonction publique britannique : d'abord à l'Office of works puis en tant que Deputy-Lieutenant pour le Berkshire, Deputy Constable et Lieutenant-Governor du Château de Windsor (1901) puis Deputy-Lieutenant de Londres (1909). En 1922, il entra au Privy Council.

Proche de la famille royale, il participa à l'établissement des écrits de la reine Victoria dont il publia la correspondance en 1907.

Avec son ami Lewis Vernon Harcourt (en), il fonda en 1912 le musée de Londres.