Regina Seiden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Regina Seiden
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Conjoint
Eric Goldberg (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata

Regina Seiden, également connue sous le nom de Regina Seiden Goldberg, née le à Rigaud et morte le à Montréal est une peintre juive canadienne, membre du Groupe de Beaver Hall[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1905, elle déménage avec sa famille à Montréal[3]. Entre 1905 et 1912, Seiden fréquente l'école catholique française l'Académie Marie-Rose, située dans le quartier du Plateau à Montréal, où elle est encouragée à explorer ses talents de peintre[1],[4]. Par la suite, Seiden fréquente l'Art Association of Montreal où elle étudie avec William Brymner, Edmond Dyonnet et Maurice Cullen entre 1915 et 1918. Avec d'autres étudiants de William Brymner, Seiden rejoint le Groupe de Beaver Hall et participe à leur première exposition en 1921[5].

En 1921, Seiden s'installe à Paris où elle étudie pendant un an à l'Académie Julian. En 1926, Seiden retourne à Paris où elle rencontre son mari, son collègue artiste Eric Goldberg . Ils se marient en 1928, année où elle diminue sa production artistique et le nombre d'expositions. Seiden a vécu et peint à Montréal jusqu'à sa mort en 1991.

Son travail fait partie des collections du Musée national des beaux-arts du Québec[6] du Musée des beaux-arts du Canada[7] et de la Robert McLaughlin Gallery, Oshawa[8].

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 1944: Cinquième exposition de la Société d'art contemporain: du 11 au 22 novembre 1944, (Galerie Dominion), Montréal
  • 1927: Magasin Eaton, Montréal[9]
  • 1921-1928 et 1930 : Exposition Art Association of Montreal Annual Spring Exhibition, Montréal
  • 1921: Beaver Hall Group’s  first exhibition, 17 au 29 janvier 1921, Montréal[10]
  • 1919: Royal Canadian Academy Annual Exhibition, Toronto
  • 1918: Royal Canadian Academy Annual Exhibition, Toronto
  • 1917: Exposition Art Association of Montreal Annual Spring Exhibition, Montréal
  • 1916: Exposition Royal Canadian Academy Annual Exhibition, Montréal
  • 1915: Exposition Art Association of Montreal Annual Spring Exhibition, Montréal

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « GOLDBERG, Regina Seiden » [archive du ], Canadian Women Artists History Initiative (consulté le 1er février 2014)
  2. Des Rochers, Jacques, 1960-, Foss, Brian, 1955-, Musée des beaux-arts de Montréal, et Art Gallery of Hamilton,, Une modernité des années 1920 à Montréal : le groupe de Beaver Hall (ISBN 978-2-89192-390-3, 2-89192-390-1 et 978-1-908966-94-0, OCLC 929407983, lire en ligne)
  3. (en) « Regina Seiden (Goldberg) » [archive du ], Masters Gallery Ltd. (consulté le 1er février 2014)
  4. « Ancienne académie Marie-Rose » [archive du ], Gouvernement du Québec (consulté le 1er février 2014)
  5. (en) « The Beaver Hall Group » [archive du ], The National Gallery of Canada (consulté le 2 février 2014)
  6. « Goldberg, Regina Seiden », Collections | MNBAQ
  7. « Regina Seiden Goldberg », sur beaux-arts.ca, Musée des beaux-arts du Canada (consulté le 26 janvier 2021)
  8. (en) Seiden, « The South American Girl », robertmclaughlingallerycollections.com, Robert McLaughlin Gallery, Oshawa (consulté le 27 mai 2020)
  9. Lacroix, Laurier., Galerie de l'UQAM. et Musée du Québec., Peindre à Montréal, 1915-1930 : les peintres de la Montée Saint-Michel et leurs contemporains, Galerie de l'UQAM | MUsée du Québec, , 143 p. (ISBN 2-89276-147-6, 978-2-89276-147-4 et 2-551-16707-8, OCLC 35925240, lire en ligne), p. 140
  10. Walters, Evelyn, 1939-, The women of Beaver Hall : Canadian modernist painters, Dundurn Press, , 191 p. (ISBN 1-55002-588-0 et 978-1-55002-588-0, OCLC 61216743, lire en ligne), p. 134

Liens externes[modifier | modifier le code]