Reggie Lewis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reggie Lewis Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 21 novembre 1965
Baltimore (Maryland)
Date de décès 27 juillet 1993 (à 27 ans)
Situation en club
Numéro 35
Poste Arrière-Ailier
Carrière universitaire ou amateur
1983-1987 Université Northeastern
Draft NBA
Année 1987
Position 22e
Franchise Celtics de Boston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
4,5
18,5
17,0
18,7
20,8
20,8

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Reggie Lewis (né le 21 novembre 1965, mort le 27 juillet 1993) est un joueur américain de basket-ball de la NBA, jouant au sein des Celtics de Boston de la saison 1987-1988 à 1992-1993. Il parvient à une moyenne de 20,8 points par match durant ses deux dernières saisons avec les Celtics, et termine avec une moyenne globale de 17,6 points par rencontre. Son numéro, le 35, a été retiré par les Celtics.

Né à Baltimore, Lewis jouait déjà pour son université à Boston (Massachusetts), plus précisément à Northeastern University, où son ancienne tenue de joueur est maintenant exposée en hommage à la Matthews Arena.

Lewis eut le privilège de jouer aux côtés de légendes des Celtics comme Larry Bird, Kevin McHale et Robert Parish. Il devint le sixième capitaine des Celtics, héritant de ce titre lors du départ en retraite de Larry Bird. Dans sa première et seule année en tant que capitaine de l'équipe, il amena les Celtics aux playoffs de 1993. Durant le premier match des playoffs contre les Hornets de Charlotte un défaut cardiaque ajouté à une cardiomyopathie hypertrophique de famille (plus tard à l'origine de son décès[1],[2] ) le firent s'écrouler, victime d'un malaise cardiaque[3] .

Lewis décéda d'une attaque cardiaque en plein match, durant un match d'entraînement off-season en 1993 à l'Université de Brandeis, dans la ville de Waltham, dans le Massachusetts. Il n'avait que 27 ans. Pourtant, après examen médical, les médecins lui avaient certifié qu'il était en état de pouvoir rejouer sans risque avéré.

Après sa mort, le Reggie Lewis Track and Athletic Center fut ouvert à Roxbury, dans le Massachusetts. Le centre fut fondé en partie par Lewis et à l'occasion accueillait des compétitions majeures d'athlétisme, ainsi que des matchs de basket-ball locaux pour Roxbury Community College.

En vrac[modifier | modifier le code]

  • Fut sélectionné pour jouer lors de son premier et unique NBA All-Star Game Orlando, Floride, lors de la saison 1991-1992, joua 15 minutes, marquant 7 points et attrapant 4 rebonds.
  • Il est le seul joueur de l'histoire des Celtics (pourtant vieille de 59 ans) à avoir enregistré 100 rebonds, 100 passes décisives, 100 interceptions et 100 contres dans une seule saison (1991/1992 avec 394 rebonds, 185 passes décisives, 125 interceptions et 105 contres).
  • Lewis était l'un des quatre joueurs de l'équipe 1981-1982 de Dunbar High School (Baltimore) à jouer en NBA. Les trois autres étaient Muggsy Bogues, Reggie Williams, et David Wingate. L'équipe de Dunard était tellement talentueuse cette saison que Lewis n'était même pas titulaire : il était le sixième homme, ce qui évidemment ne le satisfaisait pas, en dépit des encouragements qu'il recevait de ses entraîneurs et des autres joueurs à ce poste et à ce rôle d'« arme secrète » du banc des remplaçants. Reggie rejoint ensuite Northeastern University, où il devint et resta jusqu'à ce jour le plus grand joueur de l'histoire de l'école. L'influence de Reggie sur les autres élèves dépassait les parquets de basket-ball. Reggie était connu pour son moral d'acier, son humilité et sa compassion. Sa vie, une vie de persévérance et valeurs familiales fortes, autant que son incroyable talent et potentiel au basket-ball, qui n'eut pas le temps d'atteindre son maximum, est relatée dans le livre Reggie Lewis, Quiet Grace, écrit par Craig Windham.
  • Son numéro (35) a été retiré par les Boston Celtics et par Northeastern University.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « La mort subite du sportif, Docteur Ivan Prothoy », sur www.clinalpsud.com (consulté le 19 juillet 2010)
  2. (fr) « Prévention Des outils pour mieux prévenir la mort subite chez le sportif », sur www.corsematin.com (consulté le 19 juillet 2010)
  3. (fr) « Boston Celtics, la story », sur www.basketfever.com (consulté le 19 juillet 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]