Reggie Johnson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un boxeur image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un boxeur américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Reggie Johnson
Fiche d’identité
Nom complet Reggie Dwayne Johnson
Surnom Sweet
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 28 août 1966
Lieu de naissance Houston, Texas
Taille 1,78 m (5 10)
Catégorie Poids moyens à poids mi-lourds
Palmarès
  Professionnel
Combats 52
Victoires 44
Victoires par KO 25
Défaites 7
Matchs nuls 1
Titres professionnels Champion du monde poids mi-lourds IBF (1998-1999)

Champion du monde poids moyens WBA (1992-1993)

Champion d'Amérique du Nord NABF poids mi-lourds (2001-2002)

Champion des États-Unis poids mi-lourds (2001-2002)

Champion des États-Unis poids moyens (1990)
Dernière mise à jour : 9 février 2014

Reggie Johnson est un boxeur américain né le 28 août 1966 à Houston, Texas.

Carrière[modifier | modifier le code]

Champion des États-Unis des poids moyens en 1990, il s'incline une première fois lors d'un championnat du monde IBF de la catégorie le 29 juin 1991 de peu aux points face à James Toney mais remporte l'année suivante le titre vacant WBA aux dépens de Steve Collins[1]. Après trois défenses victorieuses contre Lamar Parks, Ki Yun Song et Wayne Harris, Johnson perd sa ceinture le 22 avril 1992 face à John David Jackson puis deux autres combats de championnat du monde contre l'Argentin Jorge Fernando Castro. Il décide alors de changer de catégorie et devient le 6 février 1998 champion du monde des poids mi-lourds IBF en battant par KO au 5e round William Guthrie[2]. Il sera en revanche nettement dominé par Roy Jones Jr. lors du combat de réunification des ceintures WBA, IBF et WBC le 5 juin 1999[3].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]