Refuge de la Charpoua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Refuge de la Charpoua
Illustration du refuge.
Altitude 2 841 m
Massif Massif du Mont-Blanc (Alpes)
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Inauguration 1904
Propriétaire Compagnie des guides de Chamonix
Capacité 12 couchages
Coordonnées géographiques 45° 55′ 27″ nord, 6° 57′ 19″ est[1]
Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie
(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Refuge de la Charpoua
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Refuge de la Charpoua
Refuge de montagne

Le refuge de la Charpoua ou refuge Charlet est un refuge du versant français du massif du Mont-Blanc, au pied des Drus. Construit en 1904 par ce qui était alors le Club des sports alpins de Chamonix, il n'a qu'une seule pièce, tient plus de la cabane et ne peut accueillir que 12 personnes.

Accès[modifier | modifier le code]

L'accès se fait depuis le Montenvers, en traversant la mer de Glace, pour rejoindre le chemin des balcons de la mer de Glace. L'accès a été modifié en 2016[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]