Reeva Steenkamp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Reeva Steenkamp
Naissance
Le Cap (Afrique du Sud)
Nationalité Drapeau : Afrique du Sud Sud-africaine
Décès (à 29 ans)
Pretoria (Afrique du Sud)
Physique
Cheveux Blonds
Yeux Bleus/Verts
Taille 1,71 m (5 7)
Mensurations 81 / 64 / 90 (EU)
32 / 25 / 35,5 (US)
Taille vêtement 38 (FR)
8 (US)
Pointure 37 (FR)
6 (US)

Reeva Rebecca Steenkamp, née le au Cap et morte le à Pretoria, est un mannequin sud-africaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Reeva Steenkamp est la fille de Barry Steenkamp, entraîneur de chevaux, et de sa seconde épouse June, originaire de Blackburn en Angleterre[1]. Elle grandit dans la banlieue du Cap, avant de déménager dans la ville de Port Elizabeth. À l'âge de 15 ans, elle remporte un concours de beauté. Elle étudie le droit à l'université Nelson Mandela, où elle obtient un Bachelor of Laws en 2005. Se destinant à la profession d'avocate en cas d'échec de sa carrière de mannequin[2], elle commence à travailler en tant qu'assistante juridique[3].

Lors de sa dernière année d'université, elle subit une fracture de la colonne vertébrale consécutive à une chute de cheval (une bête de course appartenant à son père). Après un long rétablissement, elle décide d’abandonner le droit pour s'engager dans une carrière de mannequin[4] qui l'amène à faire la couverture du magazine FHM South Africa en [3]. Celui-ci la classe au 45e[5] rang des « 100 femmes les plus sexy du monde »[6]. Elle a notamment tourné dans des publicités pour Toyota et pour l'entreprise de produits laitiers Clover (en), avant de devenir l'égérie de la marque de cosmétique Avon Products[6].

En , elle officialise sa liaison avec l'athlète handisport Oscar Pistorius[7].

Elle entame ensuite une carrière de présentatrice TV en animant plusieurs émissions sur la chaîne internationale dédiée à la mode, Fashion TV[8]. Puis elle participe à la cinquième saison de l'émission de télé-réalité Tropika Island of Treasure (en) (l'équivalent de Koh-Lanta avec des célébrités)[6]. Le premier épisode sera diffusé le , c'est-à-dire deux jours après son décès, avec l'accord de la famille pour que « tout le monde puisse voir leur fille », sur la chaîne publique sud-africaine de la SABC[9].

Mort[modifier | modifier le code]

Le , elle est retrouvée morte, touchée à la tête, au bras, à la hanche et à la main par quatre tirs d'un pistolet mm, au domicile d'Oscar Pistorius à Pretoria. Des journalistes sud-africains affirment aussitôt que Pistorius a cru surprendre un « cambrioleur » chez lui[10],[11]; Pistorius lui-même reprend ce scénario à son compte quelques jours plus tard[12]. D'autres sources prétendent que la jeune femme aurait voulu faire une surprise à son petit ami à l'occasion de la Saint-Valentin[13]. Selon les premiers éléments de l'enquête, Reeva Steenkamp se trouvait dans la salle de bains au moment des coups de feu, tirés à travers la porte par Pistorius[14].

Le jour même, Pistorius est placé en garde à vue par la police sud-africaine[3],[7], qui exclut la thèse de l'accident[15]. Le lendemain, il est formellement inculpé de meurtre avec préméditation par le tribunal de Pretoria[14], puis emprisonné, avant deux nouvelles audiences prévues le 19 et [16]. Il est libéré sous caution le contre une somme d'un million de rands (environ 85 000 euros)[17].

Les obsèques de Reeva Steenkamp ont lieu le à Port Elizabeth[9]; ses cendres sont dispersées en mer près du Cap[18].

Le , Oscar Pistorius est condamné à cinq ans de prison ferme pour homicide involontaire[19]. Le parquet fait appel du jugement[20]. Le , la Cour suprême d'Afrique du Sud le reconnaît coupable de meurtre ; il risque quinze ans de prison[21]. Le , il est condamné à 6 ans de prison ferme[22]. Mais le , la Cour suprême d'appel de Bloemfontein rouvre le dossier après que le parquet a fait appel de cette seconde condamnation, car la peine plancher légale de 15 ans prévue pour les meurtriers n'a pas été appliquée. Le , la Cour suprême d'appel de Bloemfontein casse le jugement du tribunal de Pretoria et condamne Oscar Pistorius à une peine de prison de 13 ans et 5 mois[23].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Reeva Steenkamp: The Girl Behind The Name », sur The Week,
  2. (en) « Reeva Steenkamp: life and death of a rising star », sur Sky News,
  3. a b et c Delphine Perez, « Qui était Reeva Steenkamp, la petite amie d'Oscar Pistorius ? » sur Le Parisien, 14 février 2013
  4. Mark Seal, « Oscar Pistorius, la face cachée d'un demi-dieu », sur Vanity Fair,
  5. (en) FHM 100 Sexiest Issue: Reeva Steenkamp (No. 45) sur FHM, 2 juin 2012
  6. a b et c Julie Saulnier, Affaire Pistorius: qui était Reeva Steenkamp, la compagne de "Blade Runner" ? sur L'Express, 14 février 2013
  7. a et b AFP, « L'athlète sud-africain Oscar Pistorius inculpé du meurtre de sa compagne » sur Le Monde, 14 février 2013
  8. « Reeva Steenkamp : qui était la petite amie d'Oscar Pistorius ? » sur le site de TF1, 14 février 2013
  9. a et b L'amie d'Oscar Pistorius, Reeva Steenkamp, fait des adieux télévisés post-mortem sur L'Express, 16 février 2013
  10. Kahina Sekkai, « Pistorius. La thèse de l'accident mise à mal » sur Paris Match, 14 février 2013
  11. Pistorius a tiré quatre balles de 9 mm sur sa petite amie sur le site de RTL, 14 février 2013
  12. « Oscar Pistorius maintient la thèse de l'accident », Radio-Canada, (consulté le 22 février 2012)
  13. Pistorius inculpé pour meurtre sur L'Équipe, 14 février 2013
  14. a et b Pistorius, en larmes, formellement inculpé du meurtre de sa petite amie sur le site de TF1, 15 février 2013
  15. Mort de la compagne d'Oscar Pistorius : la thèse de l'accident exclue sur Le Point, 14 février 2013
  16. Axel Capron, « Pistorius reste en prison » sur Le JDD, 15 février 2013
  17. Oscar Pistorius libéré sous caution sur Le Huffington Post, 22 février 2013
  18. Les cendres de Reeva Steenkamp seront dispersées dans l'océan sur Le Nouvel Observateur, 14 mars 2013
  19. Cinq ans de prison ferme pour Oscar Pistorius sur L'Équipe, 21 octobre 2014
  20. Oscar Pistorius : le parquet fait appel sur L'Équipe, 4 novembre 2014
  21. Oscar Pistorius est finalement reconnu coupable de meurtre par la Cour suprême d'Afrique du Sud et non plus d'homicide involontaire sur L'Équipe, 3 décembre 2015
  22. Oscar Pistorius condamné à six ans de prison pour le meurtre de Reeva Steenkamp sur Le Monde, 6 juillet 2016
  23. Afrique du Sud: la peine d'Oscar Pistorius plus que doublée en appel sur Le Point, 24 novembre 2017

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]