Redoute de Berwick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Redoute de Berwick
Saint-Paul-sur-Ubaye - Redoute de Berwick -940.jpg
Présentation
Destination initiale
éléments du chapelet de fortification contrôle-verrouillage cheminement des cols Vars-Larche
Destination actuelle
Privé
Construction
1694
Propriétaire
Privé
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
R.N. 202Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La redoute de Berwick est une redoute située à Saint-Paul-sur-Ubaye, en France[1], nommée d’après le maréchal de Berwick.

Description[modifier | modifier le code]

La redoute de Berwick est une solide enceinte de forme triangulaire échancrée en triangles, munie de nombreuses meurtrières. Elle pouvait accueillir une cinquantaine de défenseurs et comportait un magasin à poudre et deux hangars.

Localisation[modifier | modifier le code]

La redoute est située sur la commune de Saint-Paul-sur-Ubaye, dans le département français des Alpes-de-Haute-Provence.

Historique[modifier | modifier le code]

La redoute de Berwick a été construite sous Louis XIV en 1694.

Après une longue période de désaffection de plus d'un siècle, en 1891, le général Séré de Rivières la fait restaurer pour l'incorporer au système défensif de la haute vallée de l'Ubaye, face à l'Italie, mais aussi pour héberger une compagnie de génie (82 hommes) travaillant à la construction du fort voisin de Tournoux. En suite, des baraquements légers sont adossés aux murs d'enceinte pour abriter 193 autres ouvriers civils travaillant à Tournoux.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1940[1].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Un site internet suisse a fait une bonne synthèse.