Redondance N+1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La redondance N+1 est un terme utilisé en informatique pour décrire un système impliquant un nombre d'équipements (N) plus un équipement supplémentaire (+1) et dont la mission est de permettre à l'ensemble de continuer à fournir un service quasi-nominal dans le cas de la perte de l'un des N équipements d'origine.

On utilise aussi ce terme en électricité pour qualifier un système dont la multiplication des éléments fiabilise le système (exemple : Onduleurs parallèles).

Exemples d'application[modifier | modifier le code]

Ainsi un groupe de disques assemblés en RAID 5 permet d'accéder à l'ensemble des données stockées même après la panne de l'un des disques (cependant ce maintien de disponibilité se fait au détriment de la vitesse d'accès aux données).

De façon similaire quand une fonction informatique (par exemple un site web) ne peut supporter d'interruption de service (même après une panne matérielle qui bloquerait totalement un serveur) il est courant de voir plusieurs (N+1) serveurs assemblés en grappe et héberger chacun la fonction alors que N serveurs auraient suffi.