Redlichiida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ordre des redlichides (ou Redlichiida) appartient à la classe éteinte des trilobites, arthropodes marins primitifs.

Il constitue le plus ancien ordre de trilobites, apparu au Cambrien inférieur et en partie à l'origine des autres ordres de trilobites[1]. Il s'éteint à la fin du Cambrien moyen[1].

Principales caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les redlichides sont les premiers arthropodes à apparaître dans les annales fossiles. Les premiers trilobites semblent appartenir au genre Fallotaspis, un redlichide. Ils sont communs à travers le monde dans les biotas du Cambrien inférieur ; ils disparaissent cependant tous avant la fin du Cambrien moyen. Les deux gisements fossilifères majeurs (Lagerstätten) dans lesquels on les retrouve sont les schistes d'Emu Bay en Australie-Méridionale et les schistes de Maotianshan près de Chengjiang, en Chine.

Étant parmi les premiers trilobites à apparaître, ils possèdent inévitablement une allure primitive. Typiquement, ils ont une tête semi-circulaire et un thorax hautement segmenté, qui se rétrécit pour former une petite queue. Contrairement à plusieurs ordres de trilobites, les redlichides n'étaient probablement pas capables de s'enrouler pour se protéger. Ils montrent généralement de longs yeux proéminents en forme de croissants. Ils présentent souvent des épines. Les représentants d'une famille de redlichides, les Ollenidae, possèdent de longues épines typiques sur le troisième segment thoracique.

Les appendices ont été préservés sur quelques spécimens. Ils suivent les proportions typiques des trilobites en ce qui concerne le nombre, le positionnement et les types de pattes, antennes, branchies, etc.

Liste alphabétique des familles et des genres[modifier | modifier le code]

Olenellus sp., fossile et empreinte.
Cambrien inférieur de Colombie britannique.
Houston Museum of Natural Science, États-unis.
Acadoparadoxides briareus.
Cambrien du Maroc.
Houston Museum of Natural Science, États-unis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) S.M. Gon III, « Order Redlichiida » (consulté le 21 novembre 2016)

Référence taxonomique[modifier | modifier le code]