Redange-sur-Attert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Redange)

Redange-sur-Attert
(lb) Réiden
(de) Redingen
Redange-sur-Attert
L’église Saint-Victor.
Blason de Redange-sur-Attert
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Canton Redange (chef-lieu)
Bourgmestre
(Buergermeeschter)
Mandat
Henri Gerekens
2017-2023
Codes postaux (liste détaillée)
Code UAL 2 LU0000706
Indicatif téléphonique (+352)
Démographie
Population 2 905 hab.[1] ()
Densité 91 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 45′ 55″ nord, 5° 53′ 22″ est
Altitude Min. 253 m
Max. 493 m
Superficie 31,95 km2 [2]
Élections
Communales
(mode de scrutin)
Majorité relative
Législatives Circonscription Nord
Européennes Circonscription Luxembourg
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canton de Redange
Voir sur la carte topographique du Canton de Redange
City locator 13.svg
Redange-sur-Attert
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
Voir sur la carte administrative du Luxembourg
City locator 13.svg
Redange-sur-Attert
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
Voir sur la carte topographique du Luxembourg
City locator 13.svg
Redange-sur-Attert
Liens
Site web www.redange.lu

Redange-sur-Attert, parfois abrégé en Redange (luxembourgeois : Réiden, allemand : Redingen), est une localité luxembourgeoise, chef-lieu de la commune et du canton de Redange.

Histoire[modifier | modifier le code]

Redange-sur-Attert est jadis desservi par la ligne de Noerdange à Martelange, ligne chemin de fer à voie métrique surnommée de Jangeli (lb) qui partait de la gare de Noerdange pour se terminer à Martelange, haut-lieu d'exploitation ardoisière.

Le , jour du déclenchement de l'invasion du Luxembourg, la commune est prise par les Allemands de la 10e Panzerdivision[3] qui a pour objectif de traverser la Meuse à Sedan.

Géographie[modifier | modifier le code]

Redange-sur-Attert est situé dans la vallée de l'Attert, un affluent de l'Alzette.

Sections de la commune[modifier | modifier le code]

Autre localité[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Redange
Rambrouch Préizerdaul
Ell Redange Useldange
Beckerich

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des bourgmestres[4][modifier | modifier le code]

Titulaires de la fonction de bourgmestre de Redange-sur-AttertVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Jacques Witry (d)années 1790
Jean-Pierre Kohl (d)années 1800
Nic. Feiereisen (d)13 ans
Jean Clomes (d)6 ans et 11 mois
Henri Spyr (d)4 ans et 10 mois
Jean Feiereisen (d)7 ans et 1 mois
Nicolas Feller (d)4 ans et 2 mois
Ignace Eyschen (d)15 ans et 9 mois
Jean-Baptiste Gérard (d)17 ans, 11 mois et 30 jours
Léopold Bian (d)
( - )

(mort en cours de mandat (en))
5 ans, 5 mois et 24 jours
Jean de Waha (d)3 ans, 8 mois et 4 jours
Nicolas Theischen (d)10 ans, 10 mois et 30 jours
François Gérard (d)26 ans, 3 mois et 20 jours
Richard Cleve Dettler (d)3 ans et 9 jours
Aloyse Muller (d)17 ans, 11 mois et 30 jours
Jean Erpelding (d)11 ans, 11 mois et 30 jours
Jean Wirth (d)5 ans, 11 mois et 30 jours
Fernand Scholtus (d)5 ans, 11 mois et 30 jours
Henri Mausen (d)5 ans, 11 mois et 30 jours PCS
Marc Schmit (d)6 ans, 1 mois et 20 jours
Roger Schneider (d)6 ans et 9 mois
Serge Bloes (d)4 ans, 10 mois et 7 jours
Henri Mausen (d)5 ans, 11 mois et 28 jours PCS
Henri Gerekens (d)En cours2 ans, 11 mois et 7 jours

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans le pays depuis 1821. Les recensements décennaux de la population permettent de caler les chiffres sur la composition de la population par sexe, âge, nationalité et commune de résidence. Entre deux recensements, la population au 1er janvier de l’année est évaluée en ajoutant à la population au 1er janvier de l’année les soldes naturel (naissances décès) et migratoire (arrivées départs) de l'année. La même méthode est appliquée pour la répartition par âge au 1er janvier et les effectifs totaux par nationalité. Depuis le , le Luxembourg dénombre 102 communes.

Au , la commune comptait 2 905 habitants.

           Évolution démographique de Redange-sur-Attert. [ modifier ]
1821 1851 1871 1880 1890 1900 1910 1922 1930
1 2051 8952 0971 9501 9441 9571 9711 8701 781
1935 1947 1960 1970 1978 1979 1981 1983 1984
1 7441 7651 6931 7821 7301 7051 7011 7301 720
1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993
1 7101 6901 7101 7181 7471 8121 8501 8961 957
1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002
1 9912 0412 1032 1522 1992 2462 2812 1772 189
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
2 2072 2422 3032 3052 3392 3762 4382 4802 564
2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
2 6212 6312 6312 6132 6092 7952 8242 8432 905
Jusqu'en 1970 et pour les années 1981, 1991, 2001 et 2011 : date du recensement général de la population ; pour les autres années : situation au 1er janvier.
(Sources : STATEC depuis 1821 et CTIE à partir de 2017[1].)
           Histogramme de l'évolution démographique


Curiosités[modifier | modifier le code]

  • L’église Saint-Victor

Personnalités[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Population par canton et commune », sur http://www.statistiques.public.lu/, STATEC, (consulté le 1er avril 2020).
  2. « Superficie par canton et commune », sur http://www.statistiques.public.lu, STATEC, (consulté le 5 mai 2018).
  3. Jean-Yves Mary, Le Corridor des Panzers, t. I, Bayeux, Heimdal, , p. 67.
  4. « Autorités communales », sur www.redange.lu (consulté le 27 octobre 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]