Red Cloud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la ville du Nebraska, voir Red Cloud (Nebraska).
Red Cloud

Red Cloud (en lakota: Maȟpíya Lúta en français Nuage rouge), né en 1824 près de l'actuelle North Platte (Nebraska), mort le 10 décembre 1909, est un chef sioux.

Chef des amérindiens sioux Oglalas, il n’est pas fils de chef mais le devient pour sa bravoure et sa témérité. Il gagne de nombreuses batailles et incite de nombreux chefs sioux à faire de même pendant la « guerre de Nuage Rouge » qu’il dirige de 1866 à 1868, guerre qui vise le retrait des forces armées de la piste Bozeman, la piste du Montana qui traverse le territoire sioux. Par le traité de Fort Laramie en 1868, il obtient l’abandon des forts militaires le long de la piste Bozeman ainsi que des garanties territoriales sur une réserve de 240 000 km² (comprenant la partie occidentale du Sud-Dakota, le nord du Wyoming et l’est du Montana). En 1876 et 1889, les Sioux furent cependant forcés de concéder la plus grande partie de ce territoire. Red Cloud ne prendra pas part ni aux affrontements de 1876, ni à ceux de 1890-1891. Il meurt à 86 ans dans la réserve de Pine Ridge (Dakota du Sud). Il est inhumé dans cette réserve

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • David Cornut, Little Big Horn, autopsie d’une bataille légendaire, Parçay-sur-Vienne, Anovi, 2006 (deux chapitres sur la guerre de Red Cloud en 1867 et sur les négociations de 1876)

Sur les autres projets Wikimedia :