Recteur (clergé)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Recteur (catholicisme))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Recteur.

Le titre de recteur est donné à certains membres du clergé de différentes religions :

Catholicisme[modifier | modifier le code]

Dans la religion catholique, un recteur est un clerc qui a la responsabilité d'une basilique comme la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, de sanctuaires comme les sanctuaires de Lourdes, ou encore d'un établissement d'enseignement.

Dans certaines régions, notamment en Bretagne, c'est le titre usuel donné au curé d'une paroisse[1]. « En français, on dit « Monsieur le Curé ». Cà vient du latin curatus animarum : « chargé des âmes » des paroissiens) (…) , il doit en prendre grand soin, en avoir « cure ». Mais en français de Bretagne on utilisait un mot plus ancien et plus respectable : « Monsieur le Recteur », chargé de la « direction » de la paroisse, garant de la « rectitude » de nos conduites et de nos pensées . En breton, le respect pour son autorité était encore plus net : on disait an aotrou person (...), mot-à-mot le « seigneur personnage ». Les recteurs bretons se comportaient effectivement en maîtres de leur paroisse »[2].

Le recteur peut également être un laïc (plus souvent appelé prieur) responsable d'une confrérie.

Anglicanisme[modifier | modifier le code]

  • En Angleterre, le recteur est le titulaire de droit de la dîme attachée à une paroisse.

Islam[modifier | modifier le code]

  • Dans la religion musulmane, le recteur dirige une mosquée.

références[modifier | modifier le code]

  1. Recteur dans la base du CNRTL.
  2. Jean Rohou, "Catholiques et Bretons toujours ? (essai sur l'histoire du christianisme en Bretagne)", éditions Dialogues, Brest, 2012, [ISBN 978-2-918135-37-1]