Reconquista (Santa Fe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Reconquista
Blason de Reconquista
Héraldique
Reconquista (Santa Fe)
Administration
Pays Drapeau de l'Argentine Argentine
Province Province de Santa Fe
Département département de General Obligado
Maire Amadeo E. Vallejos
Code postal S 3560
Démographie
Population 74 000 hab. (2006)
Densité 110 hab./km2
Géographie
Coordonnées 29° 14′ 00″ sud, 59° 36′ 00″ ouest
Altitude 46 m
Superficie 67 300 ha = 673 km2
Divers
Fondation
Fondateur Coronel Manuel Obligado
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Argentine
Voir sur la carte administrative d'Argentine
City locator 14.svg
Reconquista
Géolocalisation sur la carte : Argentine
Voir sur la carte topographique d'Argentine
City locator 14.svg
Reconquista

Reconquista est une ville de la province de Santa Fe, en Argentine. Elle est située dans le département de General Obligado, à 325 km de la capitale provinciale, Santa Fe. Sa population s'élevait à 66 187 habitants en 2001.

Climat[modifier | modifier le code]

La région de Reconquista a un climat subtropical humide, et une moyenne annuelle de précipitations de 1 408 mm. Le climat est idéal pour le développement de l'agriculture subtropicale (canne à sucre, riz, coton), une de ses principales activités économiques. Le climat est affecté par la proximité du río Paraná, qui tempère ses effets négatifs. La ville a une température moyenne annuelle de 21 °C.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site de Reconquista a d'abord été une réduction fondée le par des jésuites pour les indigènes. Elle était installée au bord de l'arroyo del Rey, bras du rio Parana situé au nord de l'actuel ville, "San Jerónimo der Rey". Des tobas attaquèrent et détruisirent la réduction en 1818.

Le colonel Manuel Obligado, commandant en chef des frontières mena une campagne à partir de 1871 pour reprendre le contrôle de cette région. Il fonda le village et colonie agricole de Reconquista le . La ville bénéficie de la migration de nombreux européens, notamment originaires d'Italie, d'Espagne et de Suisse. Ils sont employés dans l'agriculture, l'élevage et l'activité forestière. Reconquista devient une cité le . La plupart des édifices publics de Reconquista sont construits dans les années 1920, notamment la cathédrale de l'Immaculée Conception, le théâtre espagnol, la société d'entraide italienne, la banque de la nation...

Une base aérienne militaire est installée le près de Reconquista.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]