Rebecca Kabugho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rebecca Kabugho
Description de cette image, également commentée ci-après
Rebecca Kabugho, lauréate du prix international de la femme de courage 2017
Naissance (24 ans)
Goma
Nationalité Congolaise
Pays de résidence Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo
Profession
Autres activités

Rebecca Kabugho, née le à Goma[1], est une activiste politique congolaise, membre de Lutte pour le changement (LUCHA)[1], arrêtée en pour avoir manifesté pour l'organisation d'élections dans son pays[2]. Elle est, à l'âge de 22 ans, la plus jeune prisonnière politique au monde[2].

Le , elle reçoit de la première dame des États-Unis Melania Trump et du sous-secrétaire d’État aux affaires politiques Thomas A. Shannon, le prix international de la femme de courage[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Céline Bernath, « A 22 ans, Rebecca Kabugho est la plus jeune femme à recevoir le prix du courage féminin », sur www.amina-mag.com, (consulté le 8 avril 2017).
  2. a et b (en) « Biographies of the Finalists for the 2017 International Women of Courage Awards », sur le site du Département d'État des États-Unis (consulté le 3 avril 2017).
  3. (en) « 2017 International Women of Courage Award », sur le site du Département d'État des États-Unis (consulté le 3 avril 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]