Rebecca Gilling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rebecca Gilling
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
Castlecrag (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Bridget Gilling (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Rebecca Gilling est une actrice australienne née le à Castlecrag (en), dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud en Australie[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Films[1][modifier | modifier le code]

  • 1974 : Number 96 : Dianna Moore
  • 1974 : Stone : Vanessa
  • 1975 : The Dragon Flies : Angelica
  • 1985 : The Naked Country : Mary Dillon
  • 1986 : The Blue Lightning : Kate McQueen
  • 1987 : Feathers : Fran
  • 1988 : Reed Down Under : Sharon Harris
  • 1989 : The Saint: Fear in Fun Park : Aileen
  • 1990 : Heaven Tonight : Annie Dysart

Séries[1][modifier | modifier le code]

  • 1974 : Silent Number : Futility Cragg (1 épisode)
  • 1975 : Armchair Cinema (1 épisode)
  • 1976 : Secret Doors (1 épisode)
  • 1977 : Chopper Squad : Georgia Batie (1 épisode)
  • 1977-1979 : Glenview High : Robbie Dean (39 épisodes)
  • 1978 : Cop Shop : Carla Moore (2 épisodes)
  • 1979-1981 : The Young Doctors : Liz Kennedy (36 épisodes)
  • 1981 : Holiday Island : Trish McKenzie (2 épisodes)
  • 1982 : A Country Practice : Robin Nichols (2 épisodes)
  • 1983 : La Vengeance aux deux visages : Stephanie Harper & Tara Welles (3 téléfilms)
  • 1984 : City West : Jean Cheney (7 épisodes)
  • 1985 : Five Mile Creek : Miss Armstrong (1 épisode)
  • 1986 : La Vengeance aux deux visages : Stephanie Harper (22 épisodes)
  • 1988 : A Dangerous Life : Angie Fox (1 épisode)
  • 1990 : The Paper Man : Virginia Morgan (1 épisode)
  • 1993 : G.P. : Jenna Clarke (1 épisode)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Rebecca Gilling sur l’Internet Movie Database
  2. (en) « Rebecca rebuilds her life », Woman's Day,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]