Rebecca Bournigault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rebecca Bournigault
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Période d'activité
Nationalité
Activités
Formation

Rebecca Bournigaultest une artiste contemporaine française, née en à Colmar.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rebecca Bournigault est née en 1970 à Colmar[1]. Elle est diplômée de l'École Supérieure des Beaux-Arts de Bourges[2],[3] (Diplôme national d'arts plastiques et Diplôme national supérieur d'expression plastique). Elle utilise la vidéo puis s'intéresse à d'autres médiums tels que le dessin ou l'aquarelle[4].

Ses œuvres alternent entre la représentation réaliste et le mode plus fictif de l'icône. Capturant des moments d'intensité ou de tension, elle révèle une complexité identitaire qui ne peut se réduire au discours stéréotypé utilisé dans les émissions de télé-réalité et les talk-shows.

L'artiste par une de ses installations : La chambre interdite, 2005[modifier | modifier le code]

Rebecca Bournigault, l’artiste installatrice vidéaste en nomination lors de la session 2000/2001 du prix Marcel Duchamp, nous prend en otages entre quatre murs sur lesquelles viennent se projeter les vidéos de ses quatre protagonistes français, allemand, anglais et argentin, qui nous racontent l’histoire de Barbe bleue. La confusion guette le spectateur quant à savoir qui choisir, qui écouter, malgré le fait qu’il ne soit pas polyglotte on est tenté, et surtout on n'a pas d'autre choix, que de se laisser aller à nous faire remplir les oreilles dans quatre langues différentes à un intervalle de quelques secondes par personnage. L’intervalle ? C’est le petit décalage de quelques minutes qu’il y a entre chaque démarrage de conte et chaque décapitation, c’est alors que l’on se retrouve dans une sale rouge dont les murs lisses dégoulinent de l’intérieur, de sang. Nous pousserait-elle à aller nous réfugier dans la pièce interdite placée juste derrière son installation, derrière ce rideau qui attire notre œil au même moment où il est question dans le conte de ne jamais ouvrir la porte? Puis dans cette seconde pièce où sont affichés au mur, face auquel on se retrouve, des corps sans tète, le spot derrière nous éclairant d’une vive lumière nous change de la cacophonie d’à côté, ici, c’est calme, presque paisible, bien qu’un rien embarrassant et angoissant. En entrant dans la salle, il me semble que notre ombre se projetant contre le mur fait de nous l’une des femmes assassinées de barbe bleue. On voit notre ombre s’étaler sur le mur face à nous, à côté des silhouettes peintes à l’aquarelle, au mur des femmes.

Expositions[modifier | modifier le code]

Personnelles[modifier | modifier le code]

  • 2013
    • Within a Sound, Galerie Dominique Fiat, Paris[1]
  • 2012
    • Water, commissaire Daria De Beauvais, Espace Saint Séverin, Paris
    • Printemps Arabe, Galerie Patricia Dorfmann, Paris
  • 2011
    • Du Désert et des Oasis, commissaire Massimiliano Baldassari, CAN, Neuchâtel
    • Révolutions arabes- Galerie Patricia Dorfmann, Paris[1]
  • 2009
    • De la couleur au trait, commissaire Michel Garcia-Luna, Espace François Mitterrand, Périgueux
  • 2008
    • In Search of lost times- Vidéo - Galerie Frédéric Giroux
    • Les Émeutiers- Galerie Von Bartha, Basel
  • 2007
    • Six cent quarante-quatre millimètres, Galerie Frédéric Giroux, Paris
  • 2006
    • Galerie Frédéric Desimpel, Bruxelles.
    • Peintures, Atelier Neess, Paris, France.
  • 2005
    • La chambre interdite, Palais de Tokyo, Paris, France.
    • Vive, centre culturel français, Milan, Italie.
  • 2004
    • World, espace F. Sanchez, Paris, France.
  • 2002
    • Girls, performance, palais de Tokyo, Paris, France.
  • 2001
    • Préliminaires, Le studio, Yvon Lambert, Paris, France.
    • Slow, gallery Almine Rech, Paris, France.
  • 2000
    • La Fin de l'amour, mise en scène de Hubert colas, Théâtre de Mâcon, France, "PORTRAITS I love you».
    • Rebecca Bournigault, Espai Lucas, Valence, Espagne.
  • 1999
    • Préliminaires, galerie Almine Rech, Paris, France
    • Rebecca Bournigault, galerie Marta Cervera, Madrid, Espagne.
    • Artfair : ARCO, Espagne : solo show, stand : Almine Rech, gallery.
    • Regard sur soi, les Beaux-Arts de Pau, France.
  • 1998
    • « Rebecca Bournigault » Galerie deux, Tokyo, Japon.
  • 1997
    • galerie Almine Rech, Paris, France[1].
    • kunstmuseum UWM, Milwaukee, commissaire Peter Doroshenko, USA.
  • 1996
    • galerie Paolo Vitolo, Milan, Italie.

Collectives[modifier | modifier le code]

  • 2013
    • Our Sense, avec Chloé Thevenin, 12MAIL Red Bull Space, Paris.
    • Paris 1.0, gallery Stephane Biesenbach, Cologne.
  • 2012
    • Drawing now, carrousel du Louvre, Paris.
    • Révolution arabe, Théâtre de l'Agora, scène nationale d’Evry et de l’Essonne.
  • 2011
    • Piège pour un voyeur, galerie Patricia Dorfmann, Paris
    • Femme Objet /Femme Sujet, Abbaye Saint-André, Centre d’art contemporain, Meymac
    • Cover girl, galerie des galeries, Paris
    • Variation autour du ténébrisme, L’Onde centre d’art, Vélizy-Villacoublay
    • De leur temps, 10 ans de création en France : le Prix Marcel Duchamp, Musée d’art moderne et contemporain, Strasbourg
    • Let’s dance, MAC/Val, Vitry-sur-Seine
  • 2010
    • Emporte-moi / Sweep off my feet, MAC/VAL, Vitry-sur-Seine
    • Esprit, es-tu là ?, Galerie Christophe Gaillard, Paris
  • 2009
    • Scratch, ADN galeria, Barcelone, Espagne
    • Memento Mori, Espace des cultures Nast, Paris
    • FIAC 2009
    • Pièce de résistance, Kunstmuseum, Thoune, Suisse
    • galerie Frédéric Giroux, Paris
    • galerie Frédéric Desimpel, Bruxelles
    • Emporte-moi / Sweep off my feet, Musée National des Beaux-Arts du Québec, Québec
    • Fragile – Terres d’empathie, Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne, France, Académie Hongroise à Rome, Italie, Musée de Daejon, Corée
    • 40 ans de Figuratif en France, Espace culturel François Mitterrand, Périgueux
  • 2008
    • FIAC 2009
    • Passwords.Cycle4. Readymade Narratives, Curator Elisabeth Lebovici, Vitoria-Gasteiz, Espagne
    • Figurative Zeichnungen / dessins figuratifs, Galerie im Trakhlaus, Salzburg, Autriche
    • Le visage qui s’efface, Hotel des Arts, Toulon
    • Arts Le Havre 08 - biennale d’art contemporain, Prix Partouche du court-métrage expérimental, Le Havre
    • Art Brussels 2007, galerie frédéric Giroux
    • Salon du dessin contemporain, galerie Frédéric giroux
  • 2007
    • Playback, Musée d'art Moderne/ARC, Paris
    • The present moment memory seen on the perspective of the years to pass, Schindler's Factory, Cracovie, Pologne
    • New Generation, Galerie Von Bartha, Basel juin
    • Why black ? Or white ?, Art Basel07, Galerie Von Bartha, Basel
    • Art Brusselsl2007, galerie Frédéric Giroux
    • Presque Rien, Living Art Museum, Reykjavik, Islande
  • 2007-2006
    • Jeune Création Européenne, exposition itinérante : sept oct 2006 Paris, oct-nov 2006 Klaipeda (Lituany, janvier-fev 2007 salburg (Australie), fev-mars Geneva (Italie), avril-mai Barcelone, juin-juillet Amarante (Portugal)
  • 2006
    • FIAC, 06, galerie Frédéric giroux, Paris
    • Poz, galerie Frédéric Desimpel, Bruxelles.
    • Femme d’Europe, St Tropez, France.
    • Notre histoire… Palais de Tokyo, France. Curated by Nicolas Bourriaud & Jérôme Sans.
  • 2005
    • hello, Belluard, Fribourg, Suisse.
    • Narcisse-visage, Saint-Brieuc, France.
  • 2004
    • Videotrafic, Barcelona, Spain.
    • Pais aje después de la tormenta, T20 Gallery, Murcia, Spain.
    • Audiolab, Künstlerhaus bethanien, Berlin, Germany.
    • Audiolab, Cité de la musique, Paris, France.
    • videotrafic 15 french artists, Rotterdam.
    • video dia longhi centre culturel français, Torino.
  • 2003
    • Flambant vu. Corps spectacles, galerie 44 Toronto, Canada.
    • Mercer Union, Contemporary Art, Toronto, Canada.
    • Videotrafic, Yokohama Culture Fondation, Yokohama,Japan.
    • collection de vidéos d'artistes, Lyon, France.
    • Care of Espace d'art contemporain, Milan, Italy.
    • Group show , Almine Rech gallery, Paris.
  • 2002
    • Fundamentalisms of the new order, Audiolab, Nordic
    • Institut for contemporary Art, Copenhagen, Danemark.
    • Plus qu’une image, Nuit blanche, Paris.
    • Photoself, Espai Lucas Arte Contemporaneo, Valence.
    • Courant d’Art. Courant d’air, galerie des galeries lafayette, Paris.
    • Girls, Performance au Palais de Tokyo, Paris, France.
    • Human Interest, Modern and Contemporary Art, Philadelphia.
  • 2001
    • L’épicerie midi-minuit, Paris, France.
    • Photofoto, flatland gallery, Utrecht, Holland.
    • Audiolab, Centre Pompidou,Paris.
    • Team galley, New York, USA.
    • Flambant vu, Gallery sequence, Quebec, Canada.
    • Surface lisse, Museum of photography, Mougins, France.
    • My generation, Atlantis gallery, Londres, UK.
    • BHV inspires artists,Paris, France.
  • 2000
    • Dernières acquisitions, Musée d’Art moderne de la ville de Paris,
    • Mer belle à très belle, Batofar, curated by Solène Guillier, Paris, France.
    • Video night, Cologne, Germany.
    • Living in a real world, musée de Dhondt-Dhaenens,Dhondt-Dhaenens, Belgium.
    • des Arts Plastiques à la mode, Christie’s, Paris, France.
    • Girls, galeries Art magazin and Brigitte Weiss, Zurich,Switzerland.
    • Les trahisons du modèle,galerie de la chapelle du Rham, Luxembourg,
    • Care of Berlin, curated by Nathalie Boutin and Marie-Blance Gebauer, Espace Ibiza, Berlin, Germany.
  • 1999
    • Côte Ouest : a season of French Contemporary Art, New Langton Art, San Francisco, USA.
    • Mode of Art, Kunstverein für die Rheinlande und westfalen, Düsseldorf, Germany.
    • Bitume-Bitumen, international festival of photo, Bruxelles, Belgium.
    • Hair styling, the cut of the month, curated by toasting agency Paris, France.
    • Soft ressistance, galerie Gebauer, Berlin, Germany.
    • Tokyo 1998, Video Art forum, Art basel, Switzerland.
    • hypertronix, curated by Manel Clot, Eacc, Espai d’Art Contemporani de Castello, spain.
  • 1998
  • Summer group show Pace Wildenstein Mac Gill Gallery, New York, USA.
  • Printemps de Cahors, curated by Jérôme Sans.
  • À quoi rêvent les années 90 ?, curated by Jean-Charles Masséra, Montreuil, France.
  • 1997
    • French Institute of Bilbao, exposition de Catsou Roberts, Bilbao, Spain.
    • Traverse French propositions : Binario zero, Milan, Italie.
    • Biennale de Lyon, curated by Harald Szeemann, Lyon, France.
    • 5th biennale of Istambul, curated by Rosa Martinez, Istambul, Turki.
    • Fenêtres sur cour, Almine Rech gallery, Paris, France.
    • Beyond the banal : French Art in the nineties
      • curated by Lynn Gumpert and Franck Poueymirou Grey Art Gallery, New York, Usa.
      • Pittsburg Center for the Arts, Pittsburgh, USA.
      • Nexus Contemporary Art Center, Atlanta, USA.
    • Instants donnés, ARC, Museum of modern Art, Paris, France.
    • Video Flash, Hoenthal und Bergen Gallery, Cologne, Germany.
  • 1996
    • Il futuro dellosguerdo, Art Video festival, Prato Museum, Prato, Italy.
    • Art & Video in Europe, Statens Museum for Kunst, Copenhague, Danemark.
    • Trace, Paolo Vitolo gallery, Milan, Italy.
    • Beige, Saga basement, Copenhagen, Danemark.
    • Perfect, Mot & Van den Boogaerd, Buselles, Belgium.
    • Messe, Basel, Switzerland Centre Culturel Atheneum, Dijon,France.
    • Travelling latéral, Le Quartier Art center, Quimper, France.
    • Du jour au lendemain, Gallery de l’école d’Art, Quimper, France.
    • Vidéochroniques, Marseille, France.
  • 1995
    • Onzièmes ateliers du Frac des pays de La Loire, Saint-Nazaire, France.
    • Aperto previously unrealesed, APAC, Nevers, France.
    • Au-delà des apparences, Galerie des Archives, Paris, France.
  • 1994
    • mai de la photo, Reims, France.
    • ateliers 94, Museum of modern Art, paris, France.
    • Winter of love, PS1 Museum, New York, USA.
    • Résidences secondaires, Paris, France.

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Lauréate du Festival Belluard, Fribourg, Suisse. Aide individuelle à la création.
  • 2004 : Aide individuelle à la création, DRAC île de France.
  • 2002 : Nomination pour le prix Jalouse, Paris.
  • 1999 : Nomination pour le prix Marcel Duchamp, Paris.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

  • Chine, France, Mexique, FNAC, Fonds national d'art contemporain
  • PORTRAITS couples, FNAC, Fonds national d'art contemporain
  • Portraits eyes closed, FRAC, Fonds régional d’art contemporain
  • Untilted 1996. Musée d'art moderne, Paris.
  • PORTRAITS 2 minutes, Bibliothèque municipale de la ville de Lyon

Citations[modifier | modifier le code]

« Ainsi il y a une artiste Rebecca Bournigault qui installe de la vidéo sur les contes de Perrault. ». Voila ce que l’on peut lire à son sujet sur internet, l’artiste qui installe des vidéos sur les contes de Perrault, et ce jeune homme de rajouter qu’il aurait préféré que ce soit les contes de Grimm, car ils sont moins sanglants… Rebecca Bournigault utilise aussi bien la vidéo que la photographie ou la peinture. Au centre de ses préoccupations, le portrait semble être le thème le plus souvent abordé. Respectant la tradition classique de l’art du portrait, Rebecca Bournigault a su l’inscrire dans la modernité. Influencée par l’actualité, la vie quotidienne, la musique..., l’œuvre de Rebecca Bournigault utilise l’intime afin d’atteindre l’universel :

  • « On est le plus souvent dans le réel. La fiction pure a peu de place. Pièce après pièce, je travaille le portrait. Comment, par le portrait, le réel est magnifié. »
  • « Ce n’est pas un travail analytique. Pour moi, créer, c’est mettre en forme des pensées, des réflexions. »
  • « J’essaie d’atteindre l’être humain à un moment donné qu’il soit modèle, ou spectateur de mon œuvre. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]